Path 2 Created with Sketch. retour
La vie de bébé | Grossesse Path 2 Created with Sketch. Comment bien choisir et préparer son sac à langer ?
Comment bien choisir et préparer son sac à langer ?

Comment bien choisir et préparer son sac à langer ?

Nos conseils pour choisir et préparer son sac à langer

Changer son bébé en dehors du confort de son foyer est une étape à laquelle les parents ne peuvent malheureusement pas échapper. Par exemple, dans les toilettes d’un restaurant, dans la voiture ou sur un banc au parc, pour ne citer que les endroits principaux. Pour que le change se fasse en un rien de temps comme le changement de roue en formule 1, la clé du succès est de bien préparer son sac à langer.

Dans cet article, nous vous donnons des conseils sur les éléments basiques à tenir à portée de main dans son sac à langer et les petites affaires à emmener selon ses besoins. Une chose est sûre : aucune liste de préparation du sac à langer ne peut se substituer à une autre. Chaque sac à langer doit être à l’image de la maman ou du papa, et de son bébé.

Choisir son sac à langer : élégant ou pratique ? Sac à main ou sac à dos ?

L’individualité commence déjà par choisir son sac à langer: un grand nombre de mamans ont envie d’un sac à langer qui offre assez de rangement tout en étant agréable à regarder. De nombreuses marques pour bébés l’ont bien compris. Les sacs à langer à la mode se multiplient et les mamans n’ont plus à choisir entre commodité et esthétique. Vous serez vite fixée sur l’espace de rangement dont vous avez besoin. Gardez toujours à l’esprit que trop de rangement peut nous inciter à s’encombrer d’objets inutiles. ;-)

Un élément important à considérer dans la décision d’achat d’un sac à langer, est qu’il puisse convenir également au papa. Pour cela, un modèle plus sobre, voire un sac à dos à langer seront peut-être des options à considérer. Ce jeune papa prendra du plaisir à se promener en public, bébé et sac à langer en main !

Que vous donniez votre préférence à un sac à main, un sac à bandoulière ou un sac à dos, nous vous conseillons un modèle qui peut être réutilisé sans couches. Quel dommage de vous défaire de votre sac à langer en le laissant dans un coin ramasser la poussière après cette période de pouponnage.

LILLYDOO Windel Designs

De jolies couches respectueuses de la peau

Nos couches sont sans parfum ni lotion, et tout sauf monotones.
Découvrez-les dès maintenant !

Que mettre dans son sac à langer ?


  1. Les basiques
  2. Voici six éléments indispensables à inclure dans son sac à langer.

    • Des couches, soit LES incontournables du sac à langer. La bonne quantité dépend de la durée de l’excursion et de l’intervalle de change. En général, il faut compter 3 à 4 couches.
    • Des lingettes – elles ont fait leur preuve à domicile, mais aussi en route pour garder les petites fesses de bébé bien au propre. Les petits paquets au format voyage sont parfaits pour ne pas alourdir inutilement le sac à langer.
    • Un spray désinfectant – il permet de nettoyer la surface où vous changez votre bébé ou bien de vous désinfecter les mains. Bien que votre bébé ne doive pas vivre dans un monde aseptisé, la propreté est de mise pour langer !
    • Un matelas à langer pour la route – pour cela, vous avez le choix entre les matelas jetables de LILLYDOO ou une variante lavable.
    • Un sachet pour les couches hors d’usage – la variante confortable est un sac en plastique avec une fermeture éclair. Par souci d’écologie, on peut utiliser un sachet lavable, sans matière plastique, et recyclable.
    • Une bavette – lorsque vous allaitez ou nourrissez votre bébé, une bavette est toujours la bienvenue pour les petits rots.
  3. Les petits plus utiles du sac à langer
  4. Pour ne pas être dépassé(e) par les imprévus, vous pouvez même faire évoluer votre sac à langer. Le quotidien avec votre bébé vous apprend rapidement ce dont vous avez réellement besoin.

    • Des vêtements de rechange – Des éclaboussures aux repas et une couche hors d’usage, il faut toujours prendre les devants à chaque sortie : mieux vaut avoir des bodys, des pantalons, des pulls/tee-shirts et bas de rechange dans son sac à langer.
    • Un sachet supplémentaire pour le linge sale – pour séparer le linge sale des couches propres, un autre sachet est judicieux.
    • Pour les petites fesses rouges (1) : Une crème anti-rougeurs – pour bien soulager la peau de votre bébé.
    • Pour les petites fesses rouges (2) : une bouteille thermos avec de l’eau chaude et du coton, ou des lingettes faites 99 % d’eau – même une peau de bébé avec des rougeurs a besoin d’un brin de toilette.
    • Un jouet – une très bonne distraction. Elle sera particulièrement appréciée pendant le change en route !
    • Pour les mamans qui n’allaitent pas : avoir un biberon ou des petits pots dans son sac à langer est une bonne chose. La faim arrive sans crier gare et quand on s’y attend le moins. Pour pouvoir donner les repas en route, il faut également penser à la cuillère et au bavoir.
    • Si nécessaire des tétines de rechange – à transporter de préférence dans une boîte à tétines séparée. Elles restent ainsi bien propres à l’intérieur du sac à langer.
    • Un Haut de rechange pour maman/papa – bien souvent, le petit rot n’atterrit pas sur la bavette, mais sur le haut de maman ou papa !
    • Des médicaments - si votre petit aventurier a besoin de médicaments, vous pouvez tout à fait les mettre dans le sac à langer.

Ne vous fiez pas au dicton « plus il y en a, mieux c’est ! » en préparant votre sac à langer, ou vous courrez le risque d’avoir un sac trop lourd et désordonné. Prenez simplement le temps de réfléchir aux affaires qui sont utiles dans le quotidien de votre bébé. Les mères de familles nombreuses se concentrent souvent sur l’essentiel et jouent de leurs talents d’improvisation en cas de doute.

Une dernière recommandation : vérifiez souvent si vous avez suffisamment de couches, de lingettes humides etc. dans votre sac à langer. Rien n’est plus fâcheux que de se s’apercevoir que le stock est épuisé lorsque l'on se trouve déjà à l'extérieur. Il faut donc prendre soin de s’en procurer régulièrement.

Nous vous souhaitons un agréable moment dans le rangement et l’utilisation de votre sac à langer individuel !