Mère et bébé allongé sur le lit

Devenir parent, 10 choses dont personne ne parle

Qu’est-ce qui vous attend durant les premiers mois de bébé ? On vous dit tout !

Sans aucun doute, l’arrivée d’un bébé bouleverse, votre quotidien est désormais complètement chamboulé. Vous prenez petit à petit vos marques auprès de votre tout petit déjà tant aimé, mais qui, soyons honnête, a complètement redistribué les cartes de votre quotidien ! Car rien ne prépare à la vie de parents. Dans cet article, on revient sur les différents points qui changent après la naissance de bébé dont on ne parle que trop rarement.

1. Les premiers mois peuvent être difficiles

Les premiers mois avec un nourrisson peuvent être réellement éprouvants, d’autant plus quand on devient parent pour la première fois. Les nuits entrecoupées, les pleurs qu’on peut avoir du mal à décrypter, l’envie de bien faire, les doutes et nouvelles responsabilités peuvent rendre ces premiers pas en tant que parent difficile. D’autant plus que rien ne peut préparer à devenir parent, car chaque expérience est unique. Alors, comment survivre à cette période : n’hésitez pas à demander de l’aide à vos proches ou même dans un groupe de soutien de jeunes parents. Par exemple, vos parents seront sûrement heureux de passer une après-midi avec bébé. Une séparation avec votre petit aventurier de quelques heures, mais qui vous permettra de souffler un peu ! ;)

2. Rien ne peut vous préparer au manque de sommeil

Pendant la grossesse, vous avez sûrement dû entendre les phrases suivantes : « es-tu prêt(e) à passer des nuits blanches ? », « tu vas voir, finis les grasses matinées ! ». Dans la majorité des cas, pour de nombreux parents, le manque de sommeil durant les premiers mois est l’un des plus grands chamboulements quotidiens auquel il peut être réellement difficile de s’adapter. Les nourrissons ne peuvent pas encore faire la différence entre le jour et la nuit. Ainsi, c’est pour des raisons physiologiques qu’ils veulent être nourris toutes les trois heures ou qu’ils ont besoin d’affection régulièrement. Durant les premières semaines, leur rythme est complètement anarchique et le vôtre aussi. On estime que durant la première année, les jeunes parents perdent environ six semaines de sommeil. Dans notre article « 15 conseils pour les parents en manque de sommeil », on vous donne plein de conseils pour faire face aux journées malgré la fatigue.

3. 90 % de votre vie quotidienne tient en une routine

Allaiter ou donner le biberon, changer les couches, mettre bébé au lit, votre quotidien est désormais organisé de façon millimétrée. Les tout-petits ont besoin d’une routine, car celle-ci les sécurise et les rassure. Si bien que durant les premiers mois, les journées peuvent paraître monotones et peu variées. Néanmoins, cette nouvelle routine peut également être bénéfique pour vous, car plus celle-ci est organisée, moins vous dépensez d’énergie à ordonner votre quotidien. Par ailleurs, avec vos nouvelles habitudes, vous savez exactement quand prendre un peu de temps pour vous !

Testez nos couches et lingettes dès maintenant

Commandez dès maintenant notre kit d'essai et testez nos couches et lingettes peaux sensibles. Nous vous offrons les produits, vous ne prenez en charge que la livraison.

4. L’allaitement n’est pas inné

Bien qu’allaiter soit un acte totalement naturel dont on pense la mise au sein magique et instantanée, dans la pratique ça ne se passe pas toujours comme on le souhaiterait ! En effet, pour de nombreuses mamans, allaiter peut-être une aventure semée de divers obstacles : rythme des tétées chaotiques, mamelons douloureux, mastites, faible prise de poids de bébé, montées de lait douloureuses, etc. Néanmoins, certaines astuces peuvent vous aider à passer le cap des premières semaines d’allaitement difficile. N’hésitez pas à solliciter une sage-femme ou une conseillère en lactation qui vous aidera à acquérir les bons gestes pour éviter au maximum les petits tracas et vous donnera plein d'astuces notamment sur l'alimentation durant l'allaitement. Certaines associations comme SOLIDARILAIT, l’association de soutien à l’allaitement maternel propose également une écoute téléphonique.

5. Une relation de couple à réinventer

L’arrivée d’un enfant peut être un vrai tsunami dans un couple qui chamboule tout sur son passage. L’équilibre du couple est désormais défié par le nouvel arrivant, la naissance d’une famille qui entraîne forcément de nombreux changements. Un nouveau rythme et une nouvelle organisation à trouver, alors que les nuits sont souvent en dents de scie, que de nouvelles obligations et responsabilités apparaissent. Couplé au manque de temps passé à deux et à la conciliation famille et travail, cette période peut éprouver la relation de couple, alors comment cultiver l’amour ?

  • Communiquer : confessez à votre partenaire ce que vous ressentez, votre état émotionnel et physique sans tabou ! Essayez de comprendre les attentes de l’un et l’autre et comment chacun peut prendre sa place dans ce nouveau trio.

  • Prenez soin de votre couple : accordez-vous des moments en tête à tête, ils sont la base d’un couple sain. Prenez chaque jour quelques minutes tous les deux pour vous retrouver, pendant les heures de sommeil de votre tout petit par exemple. Quand vous vous sentirez prêt à laisser votre petit aventurier quelques heures, consacrez du temps aux activités que vous aviez l’habitude de faire en couple avant de devenir parents.

  • Faites-vous aider : demandez du soutien à votre entourage et n’hésitez pas à consulter un thérapeute en cas de besoin.

6. Le parent parfait est un mythe

Avant de devenir parent, confrontés aux idéaux parentaux de notre culture et société, on s’imagine souvent une parentalité sans défaut. Puis, on devient parent et on se rend rapidement compte que le parent parfait n’est qu’un mythe dont l’image est à ranger au placard. La perfection est un jugement subjectif d’une situation. Elle pousse la personne qui la conçoit à vivre dans le contrôle, la frustration, à se mettre une pression constante et à laisser beaucoup d’énergie physique et mentale pour l’atteindre. Ainsi, abandonnez l’idée de perfection, à l’inverse vivez dans l’instant présent, profitez des petits bonheurs quotidiens et faites de votre mieux. :) Alors comment, on fait pour lâcher prise ? Premièrement, ne vous comparer pas aux autres, car chaque situation est unique ! Le petit de votre meilleur(e) ami(e) fait déjà ses nuits à deux mois et pas le vôtre ? Inutile de stresser, tous les bébés sont différents, le vôtre y arrivera également. Il en va de même avec votre rôle de parent, faites-vous confiance et croyez en votre instinct parental ! Il n’y a pas qu’une seule façon d’être un bon parent, vous seul(e) savez ce qu’il y a de mieux vous et votre bébé. Deuxièmement, ne vous concentrez pas sur le négatif, mais voyez positif ! Devenir parent, c’est aussi apprendre à tâtonner pour découvrir ce qui convient le mieux à sa famille. ;)

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

et recevez du contenu et des conseils pensés spécialement pour votre vie de parent !

7. Votre plancher pelvien doit être chouchouté

Votre petit aventurier est arrivé depuis quelques semaines, puis vous avez pris le temps de vous reposer et laisser le temps à votre corps de récupérer. Mais, voilà un organe nécessite encore toute votre attention et vos soins : c’est le périnée. En effet, durant votre grossesse, il a été soumis à rude épreuve. Particulièrement sollicité, il est généralement relâché après la grossesse. Après six à huit semaines post-partum, une fois que votre corps a cicatrisé, il est nécessaire de commencer sa rééducation. Son renforcement est important, cela permet de prévenir quelques tracas sur le long terme tel que l’incontinence ou une descente d’organes. Ainsi, dix séances de rééducation périnéale et postnatale vous seront proposées chez un kinésithérapeute spécialisé.

8. Minimalisme : vous n’aurez pas besoin de la plupart des accessoires pour bébé

Avant la naissance, vous avez réfléchi aux premières tenues de votre bébé, préparé un vrai cocon pour l’accueillir. En plus des cadeaux de naissance, la chambre de votre enfant est désormais remplie d’accessoires, vêtements, jouets et autres appareils de puériculture. Au quotidien, vous vous rendrez vite compte de ce dont vous avez réellement besoin. Dans les premières semaines, pas grand-chose ! Privilégiez la qualité à la quantité, d’ailleurs pour les vêtements, vous verrez qu’ils ne sont portés que quelques semaines par bébé qui pousse comme un champignon. Pour les jouets, on soupçonne que votre petit aventurier préféra s’amuser avec le paquet de lingette sur la table à langer plutôt que le hochet fantaisie. Un rien amuse les tout-petits ! ;)

9. Reprendre sa vie sexuelle peut prendre du temps

Pendant la grossesse, niveau sexualité, vous aviez dû faire quelques petits aménagements, pensant que tout redeviendrait dans l’ordre après l’accouchement. Mais voilà, quelques semaines que vous avez accouché et votre libido n’est toujours pas au rendez-vous. Qu’on vous rassure, c’est tout à fait normal ! On ne le répètera jamais assez, mais durant les derniers mois, votre corps a réalisé un véritable exploit. Il n’est donc pas inhabituel pour une jeune maman d’avoir besoin de temps avant d’avoir des rapports sexuels après l’accouchement. Physiquement et psychologiquement tout est chamboulé, la fatigue ou encore la peur d’un rapport douloureux peuvent amplifier cette baisse de désir. Il est généralement recommandé d’attendre entre sept et huit semaines post-partum avant la reprise des rapports, soient à la fin des lochies. Si vous vous sentez prête, vous pouvez bien sûr retrouver une vie sexuelle avant. Pour retrouver le chemin du plaisir, allez-y en douceur, ne vous forcez pas et prenez votre temps. Communiquez avec votre partenaire, testez des positions dans lesquelles vous êtes à l’aise et qui réduisent la pression sur le périnée et le bas-ventre. Ce n’est pas encore ça ? Il y a plein d’autres façons de conserver une intimité, trouvez ce qui vous convient le mieux pour le moment. ;)

10. Après la pluie, le beau temps

Au-delà des nuits entrecoupées, des doutes et inquiétudes, des pleurs et un quotidien bien chargé, avoir un bébé, c’est beaucoup de bonheur ! D’ailleurs, auriez-vous pensé être aussi fier(e) de toutes les prouesses de votre tout-petit ? ;) Les sourires, les premiers rires, premiers mots et premiers pas, toutes ces étapes devant lesquelles on s’extasie. L’amour incroyable qu’on porte à ce petit être, un lien indéfectible qui se construit au fil des semaines. Dans les moments difficiles, raccrochez-vous à tous ces instants !

Ces articles pourraient également vous plaire

Gestion du temps et charge mentale : 13 astuces pour parents Artboard Copy 3 Created with Sketch.

Gestion du temps et charge mentale : 13 astuces pour parents

S’occuper des enfants, prendre rendez-vous chez le dentiste, mettre en route les lessives, préparer le repas du soir. La ...

  • 9 min
La vie de bébé
11 astuces pour trouver son équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle Artboard Copy 3 Created with Sketch.

11 astuces pour trouver son équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle

Depuis l’arrivée de votre petit aventurier, votre quotidien de jeunes parents s’apparente sans doute à un véritable ...

  • 8 min
La vie de bébé
Accouchement et post-partum : 10 choses dont personne ne parle Artboard Copy 4 Created with Sketch.

Accouchement et post-partum : 10 choses dont personne ne parle

Beaucoup de jeunes mamans avouent ne pas avoir été assez informées sur certains maux et aspects peu attrayants de ...

  • 10 min
Naissance et premiers jours