maman faisant un massage a son bébé

Masser bébé : bienfaits, conseils et bons gestes

Comment faire un massage pour détendre bébé et soulager son ventre ?

  • 9 min

Grand moment de tendresse, le massage de bébé est aussi bénéfique pour son bien-être que pour son développement. Votre tout-petit appréciera sûrement ces tête-à-tête privilégiés qui l’apaisent et le soulagent de ses petits maux. Pour les parents, c’est aussi un formidable moyen de communication avec leur nouveau-né et l’occasion de gagner en confiance. Pratiqué régulièrement, il deviendra vite un petit rituel de douceur entre vous et votre petit aventurier.

Bienfaits, précautions, mouvements : on aborde tous les points pour savoir comment faire un massage pour bébé. Rassurez-vous, nul besoin d’être une pro, il s’agit surtout d’être à l’écoute de votre nourrisson et de votre instinct.

Quels sont les bienfaits du massage pour bébé ?

Il renforce le lien parent-enfant

Masser son enfant permet de partager de beaux moments de complicité et d’échanges. C’est l’occasion idéale pour votre partenaire de participer activement au soin de bébé, de le chouchouter et de développer ainsi une connexion à part entière.

Cette pratique est également bénéfique, car elle sollicite le toucher, essentiel au bon développement de bébé. Votre tout-petit a besoin de contact physique dès sa naissance, parce que le toucher est son principal moyen de communication avec le monde. Il stimule aussi la production d’ocytocine, hormone du bien-être et de l’attachement. Le massage est donc un véritable cocktail d’émotions et d’hormones qui renforce les liens parents-enfant !

Il favorise la communication

Il n’est pas toujours évident de comprendre ce petit être livré sans mode d’emploi ! Le massage de bébé permet d’être plus à l’écoute de son langage non verbal et de mieux le comprendre. Regards, sourires, gestes, émotions : il s’en passe des choses durant ces moments d’échange intenses !

Il apaise les maux ventre

Les massages concentrés au niveau du ventre vont favoriser le transit intestinal et soulager bébé de ses petits maux : gaz, constipation, coliques.

Il apaise et favorise le sommeil

Grâce à ses vertus apaisantes et relaxantes, le massage va permettre à votre nourrisson de mieux dormir. Il va l’aider à se libérer des tensions et des petits stress de la vie quotidienne. Pleinement détendu, votre enfant pourra alors profiter d’un sommeil de meilleure qualité, plus profond et réparateur.

Il aide bébé à mieux comprendre son corps

Les premiers mois, votre tout-petit n’a pas conscience des limites de son corps. Masser son nourrisson lui permet de développer son schéma corporel.

Testez nos couches et lingettes dès maintenant

Commandez dès maintenant notre kit d'essai et testez nos couches et lingettes peaux sensibles. Nous vous offrons les produits, vous ne prenez en charge que la livraison.

À partir de quel âge peut-on commencer à masser bébé ?

Votre tout-petit peut être massé dès ses premières semaines de vie. Chez les nouveau-nés, il est toutefois conseillé de commencer par des massages très courts concentrés uniquement au niveau des pieds. Attendez également que son cordon ombilical soit tombé et cicatrisé pour vous occuper de son petit ventre. S’il est prématuré ou s’il a des problèmes de santé, demandez l’avis de votre médecin ou de votre sage-femme avant de pratiquer un massage sur votre bébé.

Avant l’âge d’1 mois, le toucher devra rester très doux. Au-delà, vous pourrez le masser un peu plus en profondeur. Vers 9-12 mois, votre enfant peut se montrer impatient, même s’il adorait se faire masser jusqu’ici. C’est normal, votre petit explorateur a plutôt envie de bouger et de partir à la découverte du monde qui l’entoure !

Quelle est la durée idéale d’un massage ?

Commencez par des sessions courtes, de 5 à 10 minutes pour habituer bébé en douceur sans le fatiguer. Malgré les apparences, être massé demande beaucoup d’énergie à votre tout-petit ! Au fil des mois, le temps de massage pourra être augmenté progressivement (sans dépasser 20 minutes… sauf s’il en redemande !). Quoi qu’il arrive, restez à l’écoute de votre nourrisson et de ses envies. Adaptez vos séances en fonction de lui : s’il vous fait sentir qu’il en assez, c’est qu’il est temps d’arrêter. Le massage doit rester un moment de bien-être et ne jamais devenir une contrainte. S’il gazouille ou sourit de bonheur, vous pouvez faire durer encore un peu le plaisir !

Quand masser bébé ?

Choisissez un moment où bébé se montre détendu et pleinement disponible. Ce peut être après le bain ou avant le coucher pour le préparer au sommeil. Attendez au moins une demi-heure après le repas ou le biberon, le temps de la digestion, pour faire un massage à votre nourrisson. S’il pleure, reportez votre séance. Bébé n’est pas disponible et le massage ne le calmera pas, au contraire. De même, il est déconseillé de masser un bébé qui a de la fièvre.

Il est également important de choisir un moment où vous vous sentez détendu(e). Votre tout-petit capte toutes les émotions et s’il vous sent préoccupé(e), le massage n’aura pas les bénéfices espérés. Ne vous inquiétez pas, au fur et à mesure des séances, vous apprendrez à détecter plus facilement les moments les plus propices.

De jolies couches respectueuses de la peau

Nos couches sont sans parfum ni lotion et tout sauf monotones. Découvrez-les dès maintenant !

Quelle huile de massage choisir ?

Les huiles végétales sont particulièrement adaptées à la peau fine et sensible des bébés. Grâce à leur composition proche de l’épiderme, elles nourrissent en douceur sa peau tout en lui apportant vitamines et oligo-éléments. Tournez-vous vers une huile végétale pure, de première pression à froid et de préférence biologique. Pour les jeunes bébés, il est important de choisir une huile à l’odeur la plus neutre possible. Votre tout-petit a besoin de sentir l’odeur naturelle de ses parents qui le sécurise. Côté choix, l’huile d’olive, de noyaux d’abricot, de jojoba ou encore de cameline sont recommandées. L'huile d'amande douce LILLYDOO vous permettra également de prendre soin de la peau de bébé durant le massage, non seulement elle est hydrate la peau de bébé, mais elle renforce également la barrière cutanée. L’autre avantage, et non des moindres : ces huiles sont comestibles (bébé va mettre ses mains à sa bouche !). En revanche, évitez les huiles essentielles, trop concentrées. Demander toujours l’avis de votre médecin ou de votre pédiatre avant d’en utiliser pour votre enfant. Quant aux huiles minérales, elles ne sont pas recommandées, car elles empêchent la peau de respirer correctement.

Le massage du nourrisson pas à pas

  • Choisissez un endroit calme. Notre conseil : n’hésitez pas à mettre une musique apaisante et une lumière douce pour une atmosphère encore plus propice à la détente !

  • Préchauffez la pièce à 24-25 °C pour que bébé n’attrape pas froid.

  • Installez bébé confortablement (sur la table à langer, sur le lit ou au sol sur un tapis d’éveil).

  • Lavez-vous les mains, enlevez vos bijoux et vérifiez que vos ongles sont suffisamment courts pour ne pas le blesser.

  • Mettez de l’huile dans vos mains et frottez-les pour les réchauffer.

  • Gardez toujours une main en contact avec votre bébé pour qu’il se sente en sécurité durant toute la durée du massage.

  • N’hésitez pas à lui parler d’une voix douce en lui expliquant vos gestes ou à chanter.

  • Le geste doit être lent, fluide, enveloppant. La pression ni trop forte, ni trop légère. Le massage ne doit pas ressembler à des caresses, car celles-ci vont stimuler bébé plus que de le détendre.

  • Restez à l’écoute de votre enfant et laissez-vous guider par votre instinct et vos ressentis. Après un petit temps d’apprentissage, vous deviendrez vite des pros avec votre partenaire 😊

Comment faire un massage relaxant pour bébé

Pour commencer à masser bébé en douceur, le plus facile est de commencer par les jambes, moins sensibles que le reste du corps. Il est conseillé de ne pas commencer par un massage complet les premières séances. Allez-y progressivement, en massant les jambes et les pieds puis en intégrant peu à peu les autres parties du corps.

Les jambes

Enroulez votre main en haut de sa cuisse et faites-la glisser le long de sa jambe, de l’aine jusqu’à la cheville. Passez une main après l’autre sur la même jambe, en exerçant de légères pressions. Vous pouvez ensuite masser l’autre jambe.

Les pieds

Faites glisser vos pouces, du talon vers les orteils plusieurs fois. Massez chacun de ses doigts de pieds. Cette zone étant très riche en terminaisons nerveuses, c’est tout le corps qui bénéficiera de ce massage.

Le torse

Placez la paume de votre main sur l’épaule gauche de votre tout-petit puis faites-la glisser vers la hanche droite. Alternez avec l’autre côté (de l’épaule droite vers la hanche gauche) et recommencez plusieurs fois ces deux mouvements.

Les bras

Comme pour les jambes, enveloppez son bras avec une main et faites-la glisser de l’aisselle au poignet.

Les mains

Massez la paume de sa main en faisant de petits mouvements circulaires avec votre pouce, puis remontez jusqu’au bout de chacun de ses doigts en les étirant. Massez ensuite son autre main.

Le dos

Pivotez doucement votre nourrisson sur le ventre. Comme pour le massage du torse, faite un mouvement croisé en glissant votre main de l’omoplate gauche jusqu’à la fesse droite, puis de l’omoplate droite vers fesse gauche.

Comment soulager les coliques et les constipations par le massage ?

Les massages concentrés au niveau du ventre peuvent soulager un bébé constipé ou qui a des coliques. Pour évacuer les gaz et libérer les selles qui encombre son intestin, vous pouvez réaliser cette série de mouvements :

  • Posez vos mains (préalablement huilées et chauffées) sur le petit bidon de votre enfant.

  • Mettez votre main à plat sous le ventre de bébé et faites-la glisser jusqu’à vous en alternant avec l’autre main. Répétez le geste environ 6 fois.

  • Ramenez délicatement les genoux de bébé sur son ventre en pressant légèrement sur son ventre. Maintenez bébé 6 secondes dans cette position.

  • Massez son ventre en réalisant des mouvements circulaires avec vos mains, dans le sens des aiguilles d’une montre (c’est le sens de la digestion).

  • Ramenez une nouvelle fois ses genoux à sa poitrine durant 6 secondes, puis effectuez des cercles avec ses genoux pour masser encore un peu le ventre.

  • Répétez 3 fois cette série de mouvements.

Vous avez des doutes sur le transit de votre fripouille ? N’hésitez pas à consulter notre article dédié aux selles du nourrisson.

Si vous sentez que vous avez besoin de prendre confiance, il est possible de suivre un atelier de massage. Ce peut être aussi l’occasion de rencontrer et d’échanger avec d’autres parents. Quoi qu’il arrive, apprendre à masser son bébé relève plus du moment de bien-être instinctif que de l’enchaînement de gestes techniques. Vous trouverez rapidement le tempo, guidée par bébé. ;)

Ces articles pourraient également vous plaire

11 façons d’utiliser l’huile d’amande douce Artboard Copy 3 Created with Sketch.

11 façons d’utiliser l’huile d’amande douce

Vous souvenez vous du buzz médiatique sur l'huile de noix de coco ? On lui vantait les mérites d’être une huile ...

  • 6 min
La vie de bébé
Soins pour bébé : les essentiels de la table à langer Artboard Copy 3 Created with Sketch.

Soins pour bébé : les essentiels de la table à langer

Pour les futurs parents, la composition du trousseau de naissance est une étape importante pour préparer au mieux ...

  • 5 min
La vie de bébé
Comment faire face à l’acné du nourrisson ? Artboard Copy 3 Created with Sketch.

Comment faire face à l’acné du nourrisson ?

Votre tout petit n’a pas la fameuse « peau de bébé » ? S’il présente des boutons sur le visage, cela peut être de l’acné ...

  • 7 min
La vie de bébé