Jeune maman et son bébé dans un avion

Prendre l’avion avec un bébé : le guide pratique

À quel âge prendre l'avion avec un bébé ? Comment s'organiser ?

  • 8 min

Cette année, vous partez en famille et vous devez faire un voyage en avion. Ces vacances, vous en rêvez, mais prendre l'avion avec un bébé peut paraître un peu stressant. On vous comprend et c’est pour cela que l’on vous a concocté le guide ultime pour voyager en avion avec un bébé.

À quel âge un enfant peut prendre l’avion ?

Il est recommandé d’attendre une semaine de vie pour les trajets courts et 3 semaines pour les longs courriers. Avant 2 ans, votre bébé voyage sur vos genoux. Après 2 ans, il aura son propre siège dans l’avion.

Dans la plupart des compagnies aériennes, des berceaux sont à disposition pour les bébés de moins de 10 kg. Ils s’accrochent à une paroi de l’appareil, vérifier le placement de votre siège dans l’avion. On vous recommande de le réserver et de vous assurer de la réservation et de l’emplacement quelques jours avant le départ.

Quels sont les documents à prévoir ?

Depuis quelques années, un enfant, même un bébé, doit avoir son propre document d’identité. Vous ne pouvez pas avoir votre enfant sur votre passeport, même si vous voyagez avec lui. Les papiers d’identité de vos enfants sont à présenter à l’aéroport au même moment que les vôtres. Selon le type de voyage que vous faites et les situations, 5 documents peuvent vous être demandés :

  • La carte d’identité pour les voyages en France et dans l’Union européenne.

  • Le passeport pour le reste du monde.

  • Un visa, si le pays d’arrivée l’exige. Il est obligatoire dès la naissance.

  • Le livret de famille, si un seul des deux parents voyage seul avec l’enfant. Certains pays l’imposent.

  • L’Autorisation de Sortie du Territoire (AST) pour les enfants mineurs qui voyagent sans leurs parents.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

et recevez du contenu et des conseils pensés spécialement pour votre vie de parent !

Comment s’organiser pour l’embarquement ?

Que le voyage soit long ou court, il est conseillé de bien se préparer à l’embarquement. C’est un moment où vous devez vous déplacer avec tout l’attirail nécessaire à vos enfants, ça peut être un peu stressant. Découvrez quelques astuces pour être super efficaces au moment de monter dans l’avion.

Avant de monter dans l’avion

Vous pouvez changer la couche de votre bébé, les mettre en pyjama si nécessaire, et le préparer en douceur à cet événement qui peut parfois être impressionnant. L’espace dans l’avion est réduit, les gestes d’hygiène sont plus simples à réaliser avant l’embarquement.

Pour les plus grands, vous pouvez proposer à votre enfant de bouger. Il va rester assis quelque temps, alors il est préférable qu’il se dépense avant de monter dans l’avion. Vous pouvez faire la course avec les avions qui décollent. Il va probablement faire un peu de bruit, mais c’est un mal pour un bien. Le temps avant l’embarquement peut sembler long et il se sera défoulé un petit peu.

Gérer l’embarquement

Si votre tout-petit à moins de 5 ans, vous êtes prioritaires pour l’embarquement. Cela vous permet de rentrer dans l’avion vide, de vous installer sans avoir le stress de bloquer les autres passagers et d’avoir les espaces de rangement vides. C’est un avantage qui vous permet de ne pas stresser et d’être au rythme de votre enfant.

Si votre enfant est plus âgé, proposez-lui des responsabilités. Il va se sentir valorisé et prendra en charge son petit sac à dos par exemple, ce qui vous décharge un peu.

Quel matériel prendre pour le temps du vol ?

En avion, l’espace est compté, il est donc recommandé d’optimiser les bagages que vous prenez en cabine. Il y a quand même des indispensables :

  • Les médicaments et aliments pour bébé, que vous pouvez emmener en cabine sans restriction de contenance, même s’ils sont liquides et sans ordonnance. Lors des contrôles de sécurité, les agents peuvent demander à goûter les aliments de votre bébé, pensez à des contenants qui se referment comme des petits pots.

  • Les produits d’hygiène, les liquides ne doivent pas dépasser 100 mL. Vous pouvez utiliser des lingettes pour le change de votre tout-petit et rafraîchir toute la famille. Pour changer votre petit-aventurier, nos matelas à langer sont idéaux pour les déplacements. Pensez à de la crème hydratante, car l’avion a tendance à assécher la peau. Une petite trousse de premiers secours peut s’avérer utile.

  • Des affaires de rechanges pour tous les bébés, les enfants et les parents. Privilégiez également des habits confortables.

  • Certaines compagnies aériennes autorisent une poussette ou un siège auto en plus du bagage cabine de votre enfant. Si vous avez prévu d’utiliser le siège auto pendant votre séjour, il est plus adapté que le siège et votre enfant y dormira mieux.

Testez nos couches et lingettes dès maintenant

Commandez dès maintenant notre kit d'essai et testez nos couches et lingettes peaux sensibles. Nous vous offrons les produits, vous ne prenez en charge que la livraison.

Que faire pendant les escales ?

Si une escale dure moins de 2 heures, vous allez avoir juste le temps de faire le transit pour votre prochain vol. C’est l’un des meilleurs cas.

Si l’escale dure entre 2 et 4 heures, vous pouvez vous détendre un peu dans l’aéroport. Certains aéroports ont des espaces aménagés pour les enfants et proposent des activités pour toute la famille.

Entre 4 et 6 heures, l’escale peut s’avérer un peu longue pour vos enfants. En revanche, si elle dure plus de 6 heures, vous pouvez décider d’aller explorer la ville. Renseignez-vous pour les formalités d’entrée.

Comment gérer les bobos pendant le vol ?

Le changement de pression atmosphérique en altitude peut entraîner des désagréments durant le vol. Trois zones sont alors ciblées : les oreilles, le nez et le ventre.

Les oreilles

L’altitude en avion cause un changement de pression au niveau du tympan et peut occasionner des douleurs similaires à celles d’une otite. Les enfants y sont plus sujets que les adultes, car ils arrivent moins à libérer la pression. Les changements les plus importants sont au décollage et à l’atterrissage. Si votre tout-petit est sensible aux otites, aux rhinites chroniques ou a déjà le nez bouché ou une otite, la pression ressentie va être plus dure à réguler.

Pour votre bébé, il est généralement conseiller d'allaiter, de donner biberon ou la tétine qui vont lui permettre de déglutir et donc de libérer la pression sur ses oreilles. Pour les enfants plus grands, faites-leur boire de l’eau, avec une paille c’est idéal et faire des bulles avec permet de réduire la pression en plus d’être rigolo. Vous pouvez demander à votre enfant de bailler ou bien d’expirer bouche fermée pendant que vous lui pincez doucement le nez.

Le nez

Le nez bouché engendre des difficultés à équilibrer la pression. Il est préconisé de laver le nez de votre petit avec une solution saline, cela permet de mieux faire circuler l’air. Pour les enfants de plus de 6 ans, vous pouvez demander à votre médecin un décongestionnant nasal.

Le ventre

Lors de longs vols, la baisse de pression atmosphérique peut créer des ballonnements abdominaux, et particulièrement chez les enfants. Vous pouvez masser le ventre de votre enfant pour diminuer cet inconfort et le faire s’allonger sur le ventre si c’est possible.

Comment occuper votre enfant dans l’avion ?

Distraire votre enfant pendant le vol est la tâche la plus difficile, car on le sait bien, ils ont souvent du mal à rester assis longtemps. On vous partage nos astuces préférées.

Préparer de quoi divertir votre tout-petit

Vous pouvez préparer un sac avec des surprises (gommettes, livres, petit jouet, etc.) que votre enfant ne connait pas encore. Vous allez le tenir occupé un petit moment, car il sera concentré à découvrir ses nouveaux trésors. Certaines compagnies aériennes prévoient des petits cadeaux pour les enfants.

Concernant les écrans, ils sont tout de même pratiques. Vous faites bien comme vous le pouvez et c’est super. Des systèmes interactifs très bien conçus sont parfois prévus pour les enfants et cela les gardera affairés un petit moment.

Vous pouvez marcher dans les allées et vous étirer à des endroits qui ne gênent pas. Et bien sûr, la meilleure activité pour faire passer le temps en avion : DORMIR. Vos petits aventuriers vont avoir besoin d’énergie pour les découvertes à venir.

Faire manger les plus petits et faire grignoter les plus grands

L’équipage de l’avion fournit de l’eau adaptée pour les biberons de votre bébé. Vous pouvez aussi prévoir une bouteille vide que vous pouvez remplir aux fontaines de l’aéroport.

Pour les moins de 2 ans, vous pouvez prendre de quoi les nourrir. Pour les plus grands, vous pouvez prévoir de quoi grignoter pendant le vol. Faites plaisir à vos enfants, ils seront dans de meilleures dispositions. Petit truc supplémentaire : mettez de quoi boire et manger dans votre valise, car le voyage n’est pas encore terminé lorsque vous descendez d’avion.

Les voyages en avion avec un bébé peuvent être intimidants, mais si vous êtes bien préparés, vous allez vous sentir plus détendus. Dernier petit conseil : ne craignez pas le regard des autres. Vos enfants sont eh bien… des enfants ! Ils sont parfois impatients, bruyants, mais vous vous démenez déjà pour que tout se passe au mieux, ne vous rajoutez pas un stress supplémentaire :).

Il est recommandé d’attendre une semaine de vie pour les trajets courts et 3 semaines pour les longs courriers.

Pour voyager en avion, votre bébé doit avoir ses propres papiers d'identité soit :

  • Une carte d’identité pour les voyages en France et dans l’Union européenne

  • Un passeport pour le reste du monde.

Oui, vous pouvez emmener dans l'avion des aliments pour votre bébé, sans restriction de contenance, même s’ils sont liquides.

Pour éviter que votre bébé ait mal aux oreilles, donnez-lui la tétée, un biberon ou une tétine. Déglutir l’aidera à réguler la pression de ses oreilles.

Ces articles pourraient également vous plaire

Premières vacances avec bébé : où partir et comment s'organiser ? Artboard Copy 3 Created with Sketch.

Premières vacances avec bébé : où partir et comment s'organiser ?

Voici enfin venue l’heure des premières vacances (bien méritées) avec bébé ! Avec l’arrivée de votre petit aventurier, ...

  • 11 min
La vie de bébé
Tourisme durable en famille Artboard Copy 3 Created with Sketch.

Tourisme durable en famille

À la maison, vous avez adopté de petits gestes écolos dans votre quotidien, si bien que pour vos vacances vous aimeriez ...

  • 7 min
La vie en vert
Bébé nageur : âge, bienfaits et essentiels à emporter Artboard Copy 3 Created with Sketch.

Bébé nageur : âge, bienfaits et essentiels à emporter

La plupart des bébés et jeunes enfants adorent l’eau ! Quoi de mieux, que de barboter et patauger dans l’eau fraîche ? ...

  • 6 min
La vie de bébé