Path 2 Created with Sketch. retour
La vie de bébé | Naissance et premiers jours Path 2 Created with Sketch. Le guide du change en 8 étapes
Le guide du change en 8 étapes

Le guide du change en 8 étapes

L’art du change en 8 étapes

L’art du change n’est pas forcément très complexe. Pourtant, vous vous demandez peut-être quelle est la meilleure façon de procéder. Ne prêtez pas trop attention à la floppée de bons conseils que les amies et parents ne manqueront pas de vous prodiguer ; trouvez simplement votre propre méthode. Si vous vous demandez comment changer bébé, ce guide peut être un outil précieux qui vous aidera à vous repérer en particulier durant les premiers mois de votre petit aventurier.

Étape 1 : préparer le lieu du change

Pour bien changer votre bébé, vous avez besoin d'un endroit adapté. Vous pouvez l’allonger confortablement sur un matelas, placé sur une table ou une commode à langer. Attention : même si votre bébé ne bouge pas encore beaucoup, ne le lâchez à aucun moment. Dès son plus jeune âge, un nourrisson expérimente toutes sortes d’acrobaties sur la table à langer et risque de tomber si vous le quittez des yeux une seule seconde. La table à langer doit être à l'abri des courants d’air et des rayons directs du soleil. Une lampe chauffante à déconnexion automatique procure en quelques minutes une température confortable.

Étape 2 : réunir tout le nécessaire pour changer son bébé

Rien n’est plus agaçant que de se trouver à court de couches ou de lingettes alors qu'on a déjà déshabillé son tout-petit. Pour éviter ce contre-temps, veillez à approvisionner régulièrement les compartiments de votre table à langer. Vous devez pouvoir y trouver en permanence des couches, des vêtements de rechange, de l’eau et des lingettes jetables en quantité suffisante, ainsi qu’une serviette de toilette. Il est préférable de garder de l’eau tiède à disposition dans une bouteille thermos, et il est aussi possible de garder à proximité de la crème pour le change et un thermomètre pour la fièvre. Pour occuper votre petit aventurier et vous assurer qu'il reste calme, les hochets et peluches mélodieuses ou encore un livre tactile seront vos alliés sur la table à langer ! Attention bien entendu, de ne pas laisser à sa portée des objets pointus, lourds ou qu'il risquerait d'avaler.

LILLYDOO Windel Designs

Testez nos couches et lingettes dès maintenant

Commandez dès maintenant notre kit d'essai et testez nos couches et lingettes peaux sensibles. Nous vous offrons les produits, vous ne prenez en charge que la livraison.

Étape 3 : les vêtements qui facilitent le change de bébé

Au moment d’acheter des vêtements premier âge, vous serez forcément attiré(e) par certains modèles à croquer. Mais il est important de garder un œil pratique : en plus d’être jolis, avec des motifs, des volants et des imprimés adorables, les vêtements pour bébés doivent être faciles à enfiler et à ôter. Les bodys qui s’ouvrent et se ferment par boutons pression sont parfaits pour changer bébé, en particulier au cours des premiers mois, pour éviter de laisser votre tout-petit nu trop longtemps. Vous allez sûrement apprécier également les pantalons et les grenouillères boutonnables, tout comme les petites robes qu'il suffit de remonter pendant le change. En revanche, les bodys et les t-shirts à enfiler par la tête ne sont pas des plus pratiques. Avec ce type de vêtement, vous risquez d’entraîner le contenu d’une couche pleine sur le dos, voire sur les cheveux de l’enfant.

Étape 4 : bien nettoyer après avoir changé bébé

La peau en contact avec la couche est particulièrement sensible. De ce fait, préférez toujours des lingettes sans parfum. Lorsque vous changez la couche de votre tout-petit, éliminez entièrement et soigneusement tout reste de selles et d’urine. Vous n'imaginez pas le nombre de petits plis dans lesquels des résidus peuvent se cacher, notamment chez les petites filles. N’écartez jamais énergiquement les lèvres du sexe d'une petite fille ; lavez-les délicatement avec un tissu doux. Il en va de même pour le prépuce des petits garçons : il n’est pas nécessaire de décalotter le pénis pour la toilette. Lors des visites régulières chez le pédiatre, celui-ci vérifiera que le prépuce est bien mobile et vous donnera de précieux conseils, tout comme la sage-femme, pour laver parfaitement les zones les plus sensibles du corps de votre nourrisson, notamment après l’avoir changé Nettoyez toujours les fesses de bébé de l’avant vers l’arrière afin de ne pas transporter de bactéries qui pourraient causer des infections au niveau des organes génitaux.

Étape 5 : manipuler correctement bébé

Certes, votre nouveau-né n’est pas en sucre et il est même capable d’exécuter des contorsions on ne peut plus surprenantes ! Vous devez néanmoins soulever ses fesses avec ménagement et délicatesse lors du change. En le maintenant au niveau des hanches, vous pouvez faire rouler confortablement votre enfant sur le côté. La position sur le ventre peut également être pratique pour laver ses petites fesses. De cette façon, l’accès à toutes les zones à nettoyer est facile avec un gant, une serviette humide ou une lingette. Confortablement installé, votre enfant peut s’exercer à soulever sa tête et muscler son dos pendant que vous faites sa toilette. Sa capacité à relever sa tête va vous surprendre !

Étape 6 : sécher les fesses de bébé et appliquer de la crème

A la fin du change de bébé, il est essentiel de bien sécher ses petites fesses avant de lui remettre une couche pour éviter les irritations. En été ou lorsque la lampe chauffante est allumée, vous pouvez le laisser gigoter encore quelques instants avant de le rhabiller, tandis que l’air tiède va terminer de sécher sa peau. Si votre bébé est encore tout petit ou s'il fait froid, essuyez délicatement sa peau avec une serviette douce. La plupart des médecins et des sages-femmes déconseillent vivement d'utiliser un sèche-cheveux pour sécher les fesses du nourrisson. L'air chaud risque de provoquer des brûlures. En outre, une décharge électrique peut se produire si le bébé se met à uriner. Si vous appliquez de la crème, souvenez-vous que moins, c’est parfois mieux! Il est bien plus important de sécher soigneusement les fesses du bébé que de les couvrir sans cesse de crème. La crème pour le change est utile en cas d’érythème fessier pour accélérer le processus de cicatrisation. En temps normal, il suffit d'appliquer de temps à autre une fine couche de crème pour bébé. Les lingettes nettoyantes LILLYDOO sont à base d’huile d'olive et d'aloe vera et prennent soin de la peau pendant la toilette – elles sont sans colorant et sans parfum.

LILLYDOO Windel Designs

De jolies couches respectueuses de la peau

Nos couches sont sans parfum ni lotion, et tout sauf monotones.
Découvrez-les dès maintenant !

Étape 7 : ajuster correctement la couche de bébé

Pour mettre une nouvelle couche, soulevez doucement les fesses et faites glisser la moitié de la couche sous votre bébé. Ensuite, faites passer l'autre moitié de la couche entre ses jambes pour la rabattre sur le ventre et fermez la couche avec les languettes autocollantes situées sur les côtés. Veillez à ne pas soulever votre enfant par les jambes car cela n’est pas bon pour ses hanches. Les bords de la couche doivent bien épouser le corps mais sans serrer pour autant. Assurez-vous que vous pouvez passer aisément un ou deux doigts entre la couche et son petit ventre, au niveau de la taille. Si c’est le cas, la couche est parfaitement en place. Pour les nouveau-nés dont le nombril n’est pas encore tout-à-fait cicatrisé, pliez le bord supérieur de la couche afin qu'il ne touche pas l'ombilic.

Les couches LILLYDOO ultraconfortables sont disponibles en 6 tailles différentes. Merveilleusement souples, elles facilitent le change et épousent parfaitement la morphologie de votre petit aventurier.

Étape 8 : Rhabiller son bébé rapidement

Vous avez retiré l’ancienne couche, fait la toilette de votre nouveau-né et mis une couche propre ? Alors il est grand temps de rhabiller bébé avant qu'il n'ait froid. Même si, les premiers jours, le change prend une éternité et si vous avez l'impression de ne faire qu’allaiter et langer votre bébé, profitez du change comme d’un moment de partage précieux avec votre enfant. Échangez de tendres regards avec lui, parlez-lui et fredonnez des airs mélodieux. Si votre bébé réagit par un sourire et par un bruit bien distinct dans sa couche toute propre, prenez-le comme un compliment : il ne peut décidément plus se passer de votre attention !