médecin auscultant une femme enceinte

Suivi de grossesse et examens prénatals

Comment se passent le suivi médical pendant la grossesse, quelles sont les consultations prénatales ?

Vous avez réalisé un test de grossesse il y a quelques jours et celui-ci s’est avéré positif : félicitations, vous voilà lancée dans l’une des plus belles aventures de votre vie ! Le suivi de grossesse peut désormais commencer : durant les prochains mois vous et votre futur petit aventurier allaient être surveillés de près par le corps médical. Sa priorité est de s’assurer de votre bien-être, du bon développement de votre enfant ainsi que prévenir les risques. Dans cet article, découvrez les différents examens et consultations prénatales qui vous attendent.

En France, le suivi de grossesse peut être effectué par un médecin (généraliste ou gynécologue) ou bien par une sage-femme libérale ou exerçant dans un hôpital ou en centre de protection maternelle et infantile (PMI). Le suivi médical est indispensable pour s’assurer du bon déroulement de la grossesse et que celle-ci ne présente aucun risque. Au cours des neuf prochains mois, vous aurez le droit à plusieurs consultations médicales, échographies, des examens biologiques et bucco-dentaires ainsi que de séances de préparation à la naissance et à l’accouchement.

Premier trimestre de grossesse (1-15 SA)

Votre grossesse vient d’être confirmée par une prise de sang, vous pouvez débuter votre suivi médical. Votre première consultation avec votre médecin ou votre sage-femme doit avoir lieu avant la fin de votre premier trimestre soit le troisième mois de grossesse. Durant cette consultation, votre médecin vous explique en détail ce qui vous attend durant les neuf prochains mois. Il vous prescrit des folates (vitamine B9) à prendre au moins jusqu’à la douzième semaine (SA) afin de prévenir les anomalies du système nerveux.

Vous aurez également le droit à un examen clinique complet permettant d’établir un bilan de santé et le médecin vous prescrira plusieurs examens complémentaires :

  • Un bilan sanguin qui déterminera : votre groupe sanguin, votre rhésus, si vos agglutinines sont irrégulières (anticorps), ainsi que votre immunisation contre certaines maladies comme la rubéole, la toxoplasmose, l’hépatite B ou encore le VIH. Cet examen permettra également de contrôle si vous ne souffrez pas d’anémie.

  • Un examen urinaire qui recherchera : la présence de sucre et de protéines dans vos urines ainsi qu’une infection urinaire.

  • Une première échographie également appelée « échographie de datation » qui datera précisément le début de la grossesse, le nombre d’embryons et s’assurera du bon développement du fœtus. Elle a généralement lieu entre la onzième et treizième semaine de grossesse (SA).

  • Un frottis cervico-utérin

  • Il vous sera également proposé un dépistage de la trisomie 21. Ce dépistage consiste à rechercher une clarté nucale trop grande lors de la première échographie et une analyse du dosage des marqueurs sériques dans le sang.

Au-delà des consultations médicales, vous avez également la possibilité de prendre part à un bilan prénatal de prévention avec une sage-femme, il n’est pas obligatoire mais reste fortement conseillé. Durant ce rendez-vous, vous ferez le point ensemble sur les comportements à risques durant la grossesse, ce qui est autorisé et ne l’est pas, votre alimentation, la vaccination et le suivi bucco-dentaire.

Deuxième trimestre de grossesse (16-28 SA)

Devenir parent chamboule : la grossesse, l’idée de cette nouvelle vie avec bébé peut entrainer chez vous et votre partenaire des questions, des doutes ou encore de l’appréhension face à tous ces changements. L’entretien prénatal précoce est le rendez-vous à ne pas manquer pour les exprimer. Cet entretien obligatoire d’environ une heure a généralement lieu dès votre quatrième mois de grossesse. Néanmoins, il est conseillé de le programmer dès le début de celle-ci.

L’entretien prénatal précoce, il est fortement conseillé de le réaliser au cours du quatrième mois, mais vous pouvez très bien le programmer dès le début de votre grossesse. Cet entretien obligatoire d’environ une heure vous permet de faire le point avec un professionnel de santé sur vos besoins spécifiques durant la grossesse, vos droits, votre projet de naissance, vos difficultés éventuelles et le retour à la maison.

Notre astuce : pour préparer au mieux cet entretien, listez toutes vos questions et points que vous souhaitez aborder durant ce temps d’échange et d’écoute. Et parce que vous vivez cette aventure à deux, vous pouvez tout à fait vous y rendre accompagnée de votre partenaire.

Mother and son unpacking their LILLYDOO diaper subscription box

Une offre d'amour 💕

Créez votre abonnement sans engagement avant le 05.03 et recevez 10 % de réduction sur les 3 premières box. Code : AMR4LILLY

Durant ce deuxième trimestre, votre suivi médical se poursuit. Vous réalisez tous les mois un examen prénatal afin de s’assurer du bon déroulement de votre grossesse, de votre prise de poids, du bon développement du bébé : croissance et rythme cardiaque. Systématiquement, votre médecin ou sage-femme contrôle votre poids, votre tension, mesure la hauteur de l’utérus pour apprécier la croissance de votre petit aventurier. Un examen urinaire est également à réaliser afin de contrôler que vous ne souffrez ni de diabète gestationnel ni d’une infection urinaire. Enfin, une prise de sang vous est prescrite chaque mois si vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose.

Dès lors que vous entrez dans ce deuxième trimestre, vous pouvez bénéficier d’un examen de prévention bucco-dentaire. Votre dentiste vous sensibilise au soin dentaire particulièrement important pendant la grossesse, l’hygiène orale et alimentaire ainsi que la prévention des caries durant la petite enfance. Cet examen fait partie du parcours de soin et est pris en charge à 100 % par l’assurance-maladie.

Au cours du cinquième mois de grossesse (20e – 25e SA), vous réalisez votre deuxième échographie dite de morphologie. Le médecin vous confirmera aussi le sexe de votre enfant, bien sûr, si vous souhaitez le connaître et si celui-ci est visible. ;)

Troisième trimestre de grossesse (29-41 SA)

Durant ce trimestre, vous continuez à vous rendre chaque mois chez votre médecin ou votre sage-femme pour votre examen prénatal. Vous avez maintenant l’habitude : vous effectuez une prise de sang et un examen urinaire à chaque fois.

Vous commencez les cours de préparation à la naissance et à l’accouchement. Ils incluent sept séances à réaliser avec une sage-femme libérale ou à la maternité. Ces séances peuvent être individuelles ou collectives, ce qui permet d’échanger avec de futurs parents. Certaines séances sont ouvertes au partenaire. Elles sont fortement conseillées, d’autant plus si vous attendez votre premier enfant. Votre sage-femme vous explique le déroulement de la grossesse, de l’accouchement et la suite de couches. Vous effectuez des exercices pratiques pour apprendre à vous relaxer, à adopter les gestes et postures lors de votre grossesse pour prévenir les maux associés, et la respiration durant l’accouchement. Certaines séances se concentrent sur le retour à la maison et les soins à apporter à votre nouveau-né dès la naissance : de quoi vous apporter quelques clefs pour démarrer cette nouvelle aventure en toute confiance.

Au cours du septième mois, vous vivez la dernière avec votre bébé avant la grande rencontre : c’est la troisième échographie. Le médecin contrôle la position du bébé, la quantité de liquide amniotique et la position du placenta. Bien sûr, il jette également un coup d’œil au développement de celui-ci.

Au huitième mois, en plus de votre visite médicale mensuelle, vous réalisez un dépistage du streptocoque B, bactérie pouvant être responsable de grave infection à la suite de l’accouchement. Vous consultez aussi un anesthésiste. Ce rendez-vous est obligatoire même si vous souhaitez accoucher sans péridurale : le jour de la naissance, vous pourriez changer d’avis ! ;)

De plus, un accouchement peut apporter son lot de surprises et comme rien n’est jamais sûr, vous pourriez nécessiter une césarienne en urgence. Pour être préparée à toute éventualité, cette consultation permet de préparer l’accouchement au mieux. Durant cette consultation, l’anesthésiste prend connaissance de votre dossier médical et de vos derniers examens. Il vérifie qu’il n’y ait aucune contre-indication à ce que vous receviez une péridurale.

Le dernier mois est arrivé, l’impatience, bébé se fait attendre. Vous consultez une dernière fois votre médecin ou sage-femme. Ce dernier rendez-vous est également l’occasion d’échanger sur les signes annonciateurs de l’accouchement et la démarche à suivre pour vous rendre à la maternité.

La naissance est désormais imminente, vous effectuez les derniers préparatifs. Chaque jour qui passe vous rapproche de la rencontre avec ce petit être tant attendu. Nous vous souhaitons beaucoup de bonheur et d’épanouissement dans ce nouveau chapitre de votre vie !

Ces articles pourraient également vous plaire

Grossesse : recommandations, interdits et précautions Artboard Copy 2 Created with Sketch.

Grossesse : recommandations, interdits et précautions

Vous venez de découvrir que vous êtes enceinte, vous voilà lancée dans la grande aventure qu’est donner la vie ! Bien ...

  • 8 min
Grossesse
L’alimentation pendant la grossesse Artboard Copy 2 Created with Sketch.

L’alimentation pendant la grossesse

Pendant neuf mois votre alimentation est l’une des clefs du bon développement de votre enfant. Alimenté en nutriments et ...

  • 9 min
Grossesse
Nausées durant la grossesse : causes, prévention, traitement Artboard Copy 2 Created with Sketch.

Nausées durant la grossesse : causes, prévention, traitement

Pour beaucoup de femmes, c’est bien souvent LE premier signe de grossesse : les nausées et vomissements matinaux. Et non ...

  • 3 min
Grossesse