jeune maman attendant sa péridurale

Tout savoir sur la péridurale

Les réponses aux questions les plus communément posées sur l'anesthésie péridurale durant l'accouchement

  • 7 min

Lors de votre accouchement, vous aurez la possibilité de vous faire administrer une péridurale pour vous aider à surmonter la douleur liée aux contractions. Entre mythe et réalité, il n'est pas toujours évident de savoir à quoi s'attendre avec cette méthode d'anesthésie. Dans cet article, on tente de répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la péridurale pour vous aider à faire votre choix et préparer l’arrivée de votre bébé.

Qu'est-ce qu'une péridurale ?

La péridurale est une anesthésie qui permet de réduire la douleur. Elle est la plus souvent utilisée pour soulager les contractions lors du travail avant l’arrivée d’un bébé. Elle est réalisée dans le bas du dos par l’anesthésiste. Elle se fait dans l’espace entre deux vertèbres avec une aiguille. Elle est réalisée plus bas que la moelle épinière qui commence plus haut dans le dos.

Quand doit-on poser la péridurale ?

Le moment de la pose de la péridurale est généralement lié à des habitudes de service. N’hésitez pas à poser la question lorsque vous allez rencontrer l’équipe qui va s’occuper de votre accouchement. Habituellement, la péridurale se pose lorsque le col de l'utérus est dilaté entre 3 et 7 cm ou lorsque la future maman décide que la douleur des contractions est trop importante.

Il est recommandé de ne pas demander à la poser trop tôt. Mais la douleur est une sensation personnelle et vous savez mieux que quiconque quand vous ne la supportez plus.

Il y a de plus en plus de maternité qui pratique la péridurale au maximum 45 min avant l’arrivée de bébé. Il est donc important que vous posiez les bonnes questions à la sage-femme qui s’occupe de votre accouchement.

La péridurale est-elle douloureuse ?

La péridurale est un acte très fréquemment pratiqué. Elle est devenue très courante lors de l’accouchement et les anesthésistes ont l'habitude de la poser. Au moment de son administration, l'anesthésiste procède à une anesthésie locale afin de limiter vos sensations. Il est possible de ressentir quelques douleurs dans les jours qui suivent, mais de manière assez mineure. En général, les cas de complication suite à la pose d'une péridurale sont assez rares.

En combien de temps l’anesthésie péridurale fait-elle effet ?

La péridurale commence à agir 10 à 20 min après la pose. Vous allez vite ressentir les effets de cette piqûre magique. Courage ! Si elle met un peu plus de temps à faire effet, ne restez pas avec votre douleur, parlez-en à votre sage-femme et à l’anesthésiste.

Combien de temps durent les effets de la péridurale ?

La péridurale agit tant que l’on injecte le produit anesthésiant. Il est possible d’en ajuster l’intensité en fonction du moment. Dans de plus en plus de maternités, les futures mamans ont une petite télécommande qui leur permet de réinjecter une petite dose d’anesthésiant et de gérer le dosage. Vous pouvez demander conseil à votre sage-femme pour le dosage de l’anesthésie, car en général les futures mères et le corps médical préfèrent que la péridurale soit un peu plus légère au moment de la poussée. Elle fait également effet si vous avez besoin d’une épisiotomie.

Dans quelle position pose-t-on la péridurale ?

Pour vous poser la péridurale, l’anesthésiste vous demandera d’être assise sur le bord du lit avec le dos rond et les épaules les plus basses possibles. Dans de très rares cas, on vous proposera la position allongée pour la réaliser. Vous pourrez le demander lors de l’entretien préalable avec l’anesthésiste lors de votre huitième mois de grossesse. Ce rendez-vous obligatoire faisant partie du parcours de suivi de grossesse.

Comment se déroule la pose de la péridurale ?

La pose de la péridurale prend en général 5 minutes si tout se passe bien. Si vous avez une scoliose ou un autre problème, cela peut être plus long. Elle se fait en 5 étapes :

  • Mise en place d’un champ (tissu stérile) sur le dos.

  • Désinfection de la zone avec un gros pinceau.

  • Anesthésie locale avec une petite aiguille.

  • Piqûre avec l’aiguille (la taille de l'aiguille pour la pose de la péridurale est en moyenne de 8 cm, néanmoins vous ne devriez la sentir passer).

  • Pose du cathéter, un tuyau très fin qui laisse passer le produit, qui est ensuite scotché au dos. L’aiguille est retirée une fois le cathéter en place.

Le cathéter sert pour l’injection de l’anesthésiant pour la péridurale, mais peut également servir en cas de césarienne, si celle-ci peut se pratiquer alors que vous êtes consciente.

Mother and son unpacking their LILLYDOO diaper subscription box

Une offre d'amour 💕

Créez votre abonnement sans engagement avant le 05.03 et recevez 10 % de réduction sur les 3 premières box. Code : AMR4LILLY

Est-ce qu’un conjoint peut assister à la pose ?

Dans de plus en plus de cas, les équipes médicales acceptent la présence du conjoint. Il est préférable de se renseigner en avance, car cela dépend des maternités. Et autre point important, il est question d’aiguilles, si votre conjoint est sensible, l’acte peut être impressionnant à voir.

Comment se préparer à la péridurale ?

Si la péridurale vous inquiète, n’hésitez surtout pas à en parler à votre sage-femme ou votre gynécologue. Ils seront en mesure de vous expliquer la procédure dans les moindres détails et de vous rassurer.

Durant votre entretien avec l'anesthésiste, il vous expliquera exactement comment se passe la pose de la péridurale. Vous pourrez lui poser toutes les questions qui vous viennent à l’esprit. On vous le rappelle, il n’y a pas de questions bêtes !

Lors de ce rendez-vous, le médecin procèdera à un véritable interrogatoire. Vous aborderez d’éventuels antécédents et problèmes de santé, l'idée étant d'anticiper et d'être préparé pour le jour J. La péridurale reste un acte médical, et les professionnels de santé prennent les précautions nécessaires pour que l’arrivée de votre bébé se passe au mieux.

Péridurale et tatouage : sont-ils compatibles ?

Si vous avez un petit tatouage à la cheville, aucune crainte, vous n’êtes pas concernée. En revanche, si vous avez un important tatouage dans le bas du dos, recouvrant la zone des lombaires certains anesthésistes peuvent refuser de pratiquer la péridurale. Car il existe un risque infime que l’encre du tatouage pénètrent dans le liquide céphalo-rachidien au moment de la piqûre. L’anesthésiste vous en parlera au moment du rendez-vous préparatoire, mais n’hésitez pas à lui poser toutes les questions que vous vous posez à ce sujet.

Existe-t-il des risques ou des effets secondaires à la péridurale ?

La péridurale est une anesthésie qui fonctionne très bien et se pose très facilement dans la plupart des cas. Cependant, toutes les personnes ne réagissent pas de la même manière. Certaines femmes ressentent moins l’effet de la péridurale.

Parfois, la péridurale cause des maux de tête ou de dos résiduels, mais que ne durent pas longtemps. Concernant l’accouchement, si le dosage est trop important au moment de la poussée, vous pouvez avoir du mal à faire sortir le bébé. L’équipe médicale aura alors besoin d’utiliser des instruments pour aider à la sortie de votre tout-petit (forceps ou ventouse).

Existe-t-il des alternatives à la péridurale ?

Il existe bien entendu des alternatives à la péridurale qui n’est en aucun cas obligatoire. Vous pouvez choisir d’accoucher « naturellement », c’est-à-dire, sans aucune méthode médicamenteuse pour soulager la douleur. Pensez à bien le noter dans votre projet de naissance, ainsi toute l’équipe médicale sera au courant de vos souhaits pour votre accouchement. Vous pouvez opter pour de diverses techniques, comme le yoga, la respiration et bien d’autres.

Si vous ne pouvez pas avoir accès à la péridurale pour différentes raisons, mais que vous souhaitez une aide médicale pour soulager la douleur, les équipes médicales peuvent vous proposer de la morphine ou du gaz hilarant. On vous conseille de bien en parler au préalable avec l’équipe qui vous accompagnera lors de votre accouchement.

Peu importe le choix que vous allez faire concernant la péridurale, c’est votre décision. Et même si vous aviez décidé de ne pas la faire, mais qu’au moment de l’accouchement vous souhaitez la réaliser, vous avez totalement le droit de changer d’avis. La réciproque est également vraie. L’important dans tout ça, c'est que vous viviez au mieux votre accouchement ! :)

La péridurale est une anesthésie permettant de réduire les douleurs liées à l'accouchement. Elle est posée dans le bas du dos, dans l’espace entre deux vertèbres, avec une aiguille d'environ 8 cm.

La péridurale commence à faire effet 10 à 20 min après la pose.

La péridurale agit tant que l’on injecte le produit anesthésiant. Il est possible d’en ajuster l’intensité en fonction des sensations ressenties.

En général, avoir des tatouages n'empêche pas la pose de la péridurale. Néanmoins, certains anesthésistes préfèrent ne pas la poser aux futures mamans dont le tatouage recouvre toute la zone des lombaires. Le risque étant que de petites particules d'encres pénètrent dans le liquide céphalo-rachidien. Le mieux étant d'en discuter avec l'anesthésiste durant le rendez-vous du huitième mois.

Ces articles pourraient également vous plaire

Les différentes contractions chez la femme enceinte Artboard Copy 4 Created with Sketch. Artboard Copy 2 Created with Sketch.

Les différentes contractions chez la femme enceinte

À l’approche du terme de la grossesse, les pensées des futures mamans sont bien souvent préoccupées par l’accouchement ...

  • 9 min
Naissance et premiers jours
Le guide pour se préparer à la césarienne Artboard Copy 2 Created with Sketch. Artboard Copy 4 Created with Sketch.

Le guide pour se préparer à la césarienne

En France, un enfant sur cinq naît par césarienne. Cette opération chirurgicale courante est réalisée lors qu’un ...

  • 11 min
Grossesse
Accouchement et post-partum : 10 choses dont personne ne parle Artboard Copy 4 Created with Sketch.

Accouchement et post-partum : 10 choses dont personne ne parle

Beaucoup de jeunes mamans avouent ne pas avoir été assez informées sur certains maux et aspects peu attrayants de ...

  • 10 min
Naissance et premiers jours