Femme tapant sur le clavier de son ordinateur

Gestion du temps et charge mentale : 13 astuces pour parents

Comment mieux organiser sa vie de famille pour éviter le stress ?

  • 9 min

S’occuper des enfants, prendre rendez-vous chez le dentiste, mettre en route les lessives, préparer le repas du soir. La vie de parents ressemble à un véritable marathon ! La charge mentale finit bien souvent par s’installer sous le poids de toutes les choses à faire et à penser. Avec une bonne gestion du temps, il est possible de réduire le stress et d’alléger un peu les journées. Celles-ci feront toujours 24 h (ce qui n’est jamais assez !), mais sans l’impression de devoir courir dans tous les sens. Vous pourrez même dégager un peu de temps pour vous, le Graal ! ;)

Dans cet article, nous partageons plusieurs astuces précieuses pour mettre en place une organisation familiale efficace et se simplifier la vie.

1. Répartir la charge mentale dans le couple

La charge mentale, c’est le fait de devoir penser à tout, tout le temps ! Gestion de la maison, tâches ménagères et parentales, vie professionnelle, vie de famille… Une pression constante qui touche de nombreux parents. Pour éviter le surmenage, il est essentiel de répartir équitablement les tâches ménagères et familiales au sein du couple. Chacun pourra s’engager sur les obligations qui le dérangent le moins afin de gagner en efficacité. Peut-être que votre partenaire aime bien faire la vaisselle avec un bon podcast et que, de votre côté, vous n’êtes pas contre la corvée repassage. Les rôles seront ainsi bien définis, ce qui évitera de faire peser la charge mentale sur les épaules d’une seule personne. Dans beaucoup de familles, cette surcharge mentale repose encore principalement sur la maman.

2. Utiliser des outils de gestion du temps

À force de devoir penser à 1000 choses à la fois, on finit par en oublier une bonne partie. Heureusement, il existe de nombreux outils permettant de planifier sa journée et sa semaine à l’avance. Parmi eux, la fameuse to-do list qui n’a pas pris une ride, que ce soit sur papier ou via le smartphone grâce à des applications comme Evernote ou Todoist. Vider sa tête de toutes les pensées qui l’encombrent permet déjà de diminuer sa charge mentale. Il existe également des applications pensées spécialement pour les familles. Parmi elles : My Familiz et Cozi, qui permettent de faciliter le quotidien des parents (agenda partagé, listes de courses, jeux pour responsabiliser les enfants, etc.). Un bullet journal ou un planning affiché dans la cuisine sont aussi une très bonne idée. L’important étant de trouver l’outil de planification qui vous convient le mieux pour organiser et gérer vos journées efficacement.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

et recevez du contenu et des conseils pensés spécialement pour votre vie de parent !

3. Prendre du temps pour soi

Prendre du temps pour soi quand on est parents semble parfois relever de la mission impossible ! On place souvent la vie de famille, le travail et l’organisation de la maison au premier plan, jusqu’à oublier ses propres besoins. S’accorder un temps de pause chaque jour est pourtant primordial pour recharger ses batteries et mieux repartir. Surtout que 5 à 20 minutes par jour suffisent pour relâcher la pression. Durant ce créneau, faites quelque chose qui vous tient à cœur et vous ressource : méditation, marche, bain, sieste… ou rien du tout. Surtout, pas de culpabilité à avoir, vous l’avez bien mérité ! Cette pause permettra de conserver un meilleur équilibre, de prendre davantage de recul et d’avoir plus d’énergie. Une gestion du temps efficace passe aussi par votre bien-être.

Notre astuce : bloquez ce créneau dans votre agenda pour ne pas y déroger !

4. Faire ses courses en ligne

Faire ses courses en ligne permet non seulement de gagner du temps, mais aussi de mieux maîtriser son budget. Exit les tentations devant les produits mis en avant au supermarché. On évite aussi la traditionnelle bataille avec son enfant quand celui-ci veut coûte que coûte un paquet de bonbon. ;) Selon vos préférences, vous pouvez opter pour l’option drive ou la livraison à domicile. Cette dernière possède un avantage supplémentaire : c’est l’occasion d’acheter en grande quantité et de faire des stocks pour éviter les mauvaises surprises. Pour alléger votre liste de choses à penser, vous pouvez également vous faire livrer nos couches et lingettes LILLYDOO à domicile. L’abonnement, pratique et flexible, vous permettra de libérer du temps pour ce qui compte vraiment !

5. Préparer les repas de la semaine à l’avance

« Qu’est-ce qu’on mange ce soir ? » Cette phrase a tendance à hanter les soirées des parents débordés ! Pour limiter le stress au quotidien, n’hésitez pas à tester le batch cooking qui consiste à préparer à l’avance tous les repas de la semaine. Profitez du week-end pour cuisiner et congeler quelques tupperwares. Il ne restera plus qu’à les réchauffer pour que toute la famille puisse savourer de bons plats fait-maison. Si vous manquez d’idées côté recettes, il existe plusieurs livres de cuisine très pratiques proposant des repas diversifiés avec des légumes de saison. Parmi eux : « En 2 h je cuisine pour toute la semaine » de Caroline Pessin ou encore « C’est décidé je batch cook » de Sandra Thomann. Découvrez aussi régulièrement des idées de recettes sur notre compte Instagram !

Si votre petit gourmand découvre ses premiers aliments solides, n’hésitez pas à consulter notre article 9 conseils pour les repas avec votre tout-petit.

6. Oser dire non

Savoir dire non est loin d’être facile, mais néanmoins essentiel pour éviter de se sentir submergé(e). Par peur de décevoir ou de se sentir inutile, on a tendance à s’engager dans des tâches qui font monter le niveau de stress inutilement. Essayez de définir vos priorités et vos limites pour ne pas accepter des projets risquant d’empiéter sur votre vie familiale. Lorsqu’un proche vous sollicite, prenez le temps de peser le pour et le contre. En avez-vous vraiment l’envie et le temps ? Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à décliner. Une bonne gestion du temps n’est possible qu’à condition de se préserver. Prenez toujours en compte vos besoins et vos capacités pour éviter l’épuisement qui peut dans certains cas mener jusqu’au burn-out parental.

7. Mettre en place une routine de ménage

La pile de linge à repasser, les jeux des enfants éparpillés, la vaisselle qui s’entasse : la vitesse à laquelle la maison se transforme en chantier est toujours impressionnante. La solution : mettre en place une routine de ménage quotidienne pour mieux optimiser son temps. La méthode Fly Lady propose par exemple de consacrer 15 minutes par jour maximum au rangement de sa maison. Résultat, on conserve un intérieur propre sans s’épuiser à la tâche. Avec le bonheur d’avoir plus de temps-libre le week-end à consacrer aux enfants (et à soi !).

Testez nos couches et lingettes dès maintenant

Commandez dès maintenant notre kit d'essai et testez nos couches et lingettes peaux sensibles. Nous vous offrons les produits, vous ne prenez en charge que la livraison.

8. Anticiper au maximum

Certaines tâches peuvent être réalisées la veille pour le lendemain et éviter ainsi le stress de dernière minute. Chaque soir, vous pouvez déjà préparer :

  • La tenue des enfants et la vôtre pour le lendemain

  • La table du petit-déjeuner

  • Le sac d’école ou de crèche ainsi que vos affaires pour votre journée de travail

  • Le sac à langer de bébé

  • Vérifiez également que les clés de voiture et de maison sont bien au bon endroit

Au moment d’aller dormir, votre cerveau sera aussi moins encombré.

9. Demander de l’aide et déléguer

Vos proches constituent de précieux alliés, n’hésitez pas à leur demander de l’aide. Confiez votre petit aventurier aux grands-parents quand vous avez besoin de souffler, ils seront sûrement ravis de pouvoir le garder. Essayez également de faire connaissance avec d’autres parents d’élèves. Vous pourrez ainsi vous soutenir en cas d’imprévus et vous relayer pour amener/récupérer les enfants à l’école. Si vos amis ou voisins sont, eux aussi, parents, proposez-leur de garder leurs petites fripouilles à la maison plusieurs fois dans le mois et d’intervertir avec les vôtres. Vous pouvez également demander à la ou au nounou de s’occuper de temps à temps des devoirs.

10. Faire participer son enfant

En fonction de son âge et de ses capacités, votre enfant peut lui-aussi participer aux tâches ménagères. Certains enfants sont prêts dès trois ans à ranger leurs jouets, essuyer la table et à plier des vêtements. Encouragez votre petit aventurier pour le motiver, et n’oubliez pas de le remercier pour chaque effort accompli. Au début, il sera peut-être un peu maladroit, mais à force de patience, il vous surprendra dans sa capacité à s’occuper des tâches ménagères. En plus de vous aider, il va apprendre le sens des responsabilités et à organiser son temps. Sans compter qu’il sera très fier de pouvoir faire comme les grands. Que des avantages ! Quant aux aînés, ils pourront vous aider de manière plus active tout en donnant l’exemple. Prévoyez un planning pour la famille : chaque enfant saura les tâches qu’il devra accomplir et pourra coller une gommette une fois qu’il les aura accomplies.

11. Définir ses priorités

Au moment de faire votre planning de la semaine, votre to-do list n’en finit plus ? Apprenez à fixer des priorités pour alléger la charge et réduire le stress. Définissez ce qui est urgent et qui ne peut pas être décalé (le dossier à rendre pour le travail, acheter un maillot de bain pour le cours de piscine du dernier). Déterminez ensuite ce qui est réellement important, comme prendre un moment pour vous chaque jour ;). Une fois ces objectifs fixés, les autres tâches peuvent attendre, voire être rayées.

12. Rester réaliste dans sa gestion du temps

Si votre enfant a besoin de 45 minutes le matin pour prendre son petit-déjeuner, se brosser les dents et s’habiller avant d’aller à la crèche, chez la/le nourrice ou à l’école, évitez de prévoir 20 minutes. En quantifiant raisonnablement le temps, vous vous épargnerez beaucoup de stress.

13. Lâcher-prise !

N’essayez pas d’atteindre la perfection, elle n’existe pas ! ;) En tant que parents, on a envie de donner le meilleur pour ses enfants. Malgré votre organisation au top et toute votre bonne volonté, le quotidien va s’apparenter à des montagnes russes avec ses hauts et ses bas. Pour réduire la charge mentale, abandonnez l’idée de perfection. Ne vous fixez pas d’objectifs inatteignables qui ne feront qu’augmenter l’anxiété et la frustration. Restez bienveillant(e) avec vous comme avec vos enfants : tout le monde a le droit d’être de mauvaise humeur ou de manquer d’énergie.

Quant aux réseaux sociaux, n’hésitez pas à vous déconnecter des comptes culpabilisants. D’autres sont au contraire gorgés d’humour à l’image de @parentepuise ou @ely_killeuse. Parfait pour lâcher-prise et relativiser !

Ces articles pourraient également vous plaire

15 conseils pour les parents en manque de sommeil Artboard Copy 3 Created with Sketch.

15 conseils pour les parents en manque de sommeil

Les bébés dorment environ seize heures par jour pendant les premiers mois et les nouveau-nés jusqu’à vingt heures. On ...

  • 8 min
La vie de bébé
Sommeil de bébé : 8 réponses à vos questions Artboard Copy 3 Created with Sketch.

Sommeil de bébé : 8 réponses à vos questions

Quiconque a inventé l’expression « dormir comme un bébé », n’a probablement jamais eu de bébé à ses côtés. En effet, les ...

  • 8 min
La vie de bébé
Comment gérer l’angoisse des premières séparations avec bébé ? Artboard Copy 3 Created with Sketch.

Comment gérer l’angoisse des premières séparations avec bébé ?

Depuis sa naissance, vous couvez votre tout-petit et passez vos journées en tête à tête. Puis, vient le jour où vous ...

  • 5 min
La vie de bébé