• 13 min

Voilà enfin arrivé le moment du retour à la maison avec bébé ! Une étape tant attendue pour commencer une nouvelle vie dans le nid familial loin de la maternité. Tout devient plus concret, et les émotions se bousculent : excitation, joie, appréhension…  Les premiers jours avec bébé à la maison, chacun va devoir prendre ses marques et trouver son rythme au cœur de cette famille agrandie. Si vous êtes maman pour la première fois, c’est aussi le grand saut, avec l’envie de faire au mieux et la tête remplie de nombreuses questions ! 

Pour vous accompagner dans ces débuts avec votre petit aventurier, on vous a concocté un petit guide rempli de conseils : sommeil, allaitement, biberon, sortie, organisation… De quoi prendre soin de bébé, mieux gérer la fatigue et passer ces premiers mois en douceur !  

Anticiper les premiers jours avec bébé à la maison 

Préparez le retour de la maternité 

N’hésitez pas à anticiper au maximum l’arrivée de votre nouveau-né lors de vos dernières semaines de grossesse pour l’accueillir dans de bonnes conditions. Si vous en avez le temps, organisez-vous avec votre chéri(e) pour le ménage, les machines à laver et le repassage. Sinon, n’hésitez pas à demander à un proche de vous prêter main forte. Durant les premiers jours avec bébé à la maison, vous aurez besoin de récupérer et de vous consacrer à 100% à votre petite fripouille.  

Remplissez le frigo de produits sains et variés 

Avant la naissance, remplissez le frigo avec des plats fait-maison ou surgelés pour maintenir une alimentation saine. Les débuts avec bébé sont très chargés, et il est courant pour les mamans d’oublier leurs propres besoins en mangeant sur le pouce. Votre corps a pourtant besoin de retrouver son énergie après avoir puisé dans ses ressources durant la grossesse et l’accouchement. Une alimentation variée et équilibrée est indispensable pour pouvoir retrouver la forme. Surtout si vous avez choisi d’allaiter, puisqu’il faudra vous procurer tous les nutriments dont vous et votre nourrisson aurez besoin. Bien sûr, une petite pizza de temps ne fera pas de mal. ;)  

Comprendre le sommeil de bébé  

Préparez son nid douillet  

La première nuit et jusqu’à ses 6 mois, vous pouvez faire dormir votre nouveau-né dans votre chambre. Certaines mamans aiment cette proximité, à la fois rassurante et pratique, surtout en cas d’allaitement. Dans ce cas, il est conseillé de faire dormir bébé dans un lit à part ou dans un lit cododo, et non dans celui des parents. Vous pouvez également l’installer dans sa propre chambre, en vous équipant d’un baby phone pour l’entendre quand il se réveille. Il n’y a pas d’option meilleure qu’une autre, ce choix vous revient entièrement. Suivez votre instinct et faites en fonction de ce qui vous semble le mieux pour toute la famille.

Pour sa sécurité, ne mettez ni doudou, ni oreiller, ni couverture dans son lit. Couchez-le également toujours sur le dos. Côté température, l’idéal est une chambre entre 16 et 20 °C. 

Respectez son cycle de sommeil  

Les premiers jours à la maison, bébé dort comme une petite marmotte, en moyenne 16 heures à 20 heures par jour. Si c’est un gros dormeur, il ne dort que par périodes de 2 à 4 heures. Pour le bon développement de votre enfant, il est important de bien respecter son rythme. Ne le réveillez pas, même pour le faire téter ou lui donner le biberon, il vous fera lui-même comprendre quand c’est le bon moment. Le sommeil du nouveau-né est entrecoupé de phases agitées. Ce peut être surprenant, mais bébé dort, ne le réveillez pas ;) 

Habituez bébé à son nouveau rythme 

Les jours qui suivent sa naissance, bébé est encore calé sur le rythme in-utéro. Il ne distingue pas le jour et la nuit. Ce n’est qu’à la 8ᵉ semaine de vie environ que la notion d’horloge biologique apparaît. Pour l’habituer en douceur, laissez les volets ouverts le jour et fermez- les le soir. En journée, vivez normalement sans faire de silence absolu. Au moment de la tétée ou du biberon la nuit, chuchotez et ne le stimulez pas pour qu’il comprenne que c’est un temps dédié au calme.  

Si vous avez d’autres questions, nous avons réalisé un article sur le sommeil du nouveau-né qui pourra vous aider à mieux comprendre son fonctionnement. 

Prendre soin de votre nouveau-né 

Lavez-le en suivant quelques règles 

Si le bain peut perturber le nouveau-né au début, il deviendra vite l’un de ses moments préférés, riche en complicité avec la maman ou le papa. Les nouveau-nés n’ont pas besoin d’être baignés quotidiennement, deux à trois fois par semaine suffit. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article pour tout savoir sur le bain de bébé. Fréquence, température, étapes à suivre : vous y trouverez tous nos conseils. En dehors du bain, la toilette doit être quotidienne. Il sera nécessaire de nettoyer ses yeux, son nombril, son nez, derrière ses oreilles et ses mains. Utilisez pour cela des produits de soins adaptés à la peau fragile des bébés ou du sérum physiologique. 

Changez sa couche régulièrement 

Les premiers mois à la maison, bébé est un grand consommateur de couches ! Il aura besoin d’être changé 6 à 10 fois par jour pour éviter tout risque de rougeurs et d’irritations au niveau des fesses. Pour le garder au sec, changez-le dès que la couche est sale et à chaque repas (avant ou après selon ce qui est le plus pratique pour vous). Le nettoyage se fait d’avant en arrière en changeant de coton ou de mouchoir à chaque passage pour éviter de souiller les organes génitaux. Vous pouvez nettoyer ses fesses en utilisant simplement de l’eau tiède, du liniment oléo-calcaire ou encore des lingettes adaptées en cas de sortie. Séchez ensuite sa peau en tamponnant sans frotter. Pensez à bien sécher les plis de sa peau pour éviter la macération. Enfin, privilégiez des couches respectueuses de la peau, et sans substances irritantes comme celles que l’on propose chez LILLYDOO. 

Prenez l’air avec bébé 

De retour à la maison, vous pouvez sortir avec bébé dès les premiers jours. Toutefois, n’hésitez pas à écouter votre corps pour savoir si vous vous sentez suffisamment en forme. Si c’est le cas, une petite sortie pourra vous faire beaucoup de bien, à vous comme à votre petit aventurier ! Au début, bébé se fatigue très vite, privilégiez donc les balades courtes, de 15 à 20 minutes. Le moment idéal pour sortir est après le repas, pour avoir un peu de temps devant vous avant le suivant. Évitez les endroits trop bruyants qui risqueraient d’épuiser votre nouveau-né. Les grandes surfaces et les transports en commun ne sont pas non plus conseillés les premières semaines. En plus d’être agités, ces lieux exposent l’enfant aux virus et bactéries. Évitez de sortir pendant les heures les plus chaudes en été et couvrez-le bien en hiver, en superposant les couches pour pouvoir en enlever une s’il a trop chaud. 

Nourrir bébé  

Pratiquez l’allaitement et le biberon à la demande 

Le passe-temps préféré de bébé avec la sieste ! Le nourrisson a besoin de manger souvent (toutes les 2 à 4 heures), et c’est bien normal puisque son estomac fait à peu près la taille d’une noix la première semaine. Il est conseillé de pratiquer le biberon et l’allaitement à la demande, c’est-à-dire dès que le bébé montre les premiers signes de faim. Bébé vous indique qu’il a besoin de manger quand il met des mains à sa bouche, fait des mouvements de succion, sort la langue ou s’agite en étirant les bras et les jambes. Pour lui faire faire le rot, installez-le bien droit contre vous, la tête sur l’épaule et tapotez son dos en douceur. S’il n’y arrive pas, ne vous inquiétez pas, les bébés n’en ressentent pas toujours le besoin. 

Choisissez les bonnes positions pour allaiter 

Installez-vous confortablement, dans un endroit où vous vous sentez à l’aise et détendue. Il existe de nombreuses positions pour allaiter, les meilleures étant celles qui vous conviennent le mieux. En revanche, il est important de les alterner pour solliciter toutes les zones de votre sein et éviter ainsi les engorgements et mamelons douloureux. Chaque expérience étant différente, il se peut que l’allaitement ne fonctionne pas immédiatement. Ne vous inquiétez pas, il faut parfois un peu de temps, mais passé ce cap cela deviendra un moment d’échange intense avec votre enfant. Si vous avez des questions ou des appréhensions, n’hésitez pas à contacter votre sage-femme, une conseillère en lactation ou une association comme La Leche League. 

Adoptez les bons gestes pour le biberon 

Votre petit glouton avalera 6 à 8 biberons par jours. N’hésitez pas à faire un stock de lait en poudre avant sa naissance pour être parée. Lavez-vous bien les mains avant de le préparer. Vous pouvez le donner à température ambiante ou le faire chauffer jusqu’à une température maximale de 37 °C. Dans ce cas, vérifiez que le lait n’est pas trop chaud en déposant quelques gouttes sur l’intérieur votre poignet. N’utilisez jamais le micro-onde pour le chauffer, le biberon risque d’être tiède à l’extérieur, mais brûlant à l’intérieur. Si votre tout-petit ne finit pas, jetez le reste de lait non consommé.   

Prendre soin de vous 

Reposez-vous dès que vous le pouvez 

Les mamans le savent, les premiers jours avec bébé à la maison sont assez sportifs ! Pour limiter la fatigue, calez-vous sur le rythme de bébé pour vous reposer le plus possible. Dès qu’il ferme l’œil, profitez d’une petite sieste pour vous régénérer. Le ménage pourra attendre, pensez d’abord à vos besoins ! N’hésitez pas également à confier votre tout-petit à votre chéri(e), votre mère ou une amie pour vous offrir un moment rien que pour vous : prendre un bon bain, savourer un livre ou faire une petite balade le temps de décompresser. 

N’hésitez pas à demander de l’aide 

Déléguez autant que vous le pouvez pour pouvoir vous consacrer entièrement à vous et à votre bébé. Votre partenaire et votre entourage seront une aide précieuse, n’hésitez pas à les solliciter ! Après l’accouchement, il se peut que votre moral joue au yoyo durant quelques jours. Ce phénomène, tout à fait normal, est dû à une chute d’hormones. C’est le fameux baby blues que de nombreuses mamans traversent. Ne culpabilisez pas, confiez vos ressentis à vos proches ou dans un groupe de parole pour les jeunes parents afin de passer ce cap. En cas de besoin, vous pouvez également contacter votre PMI pour avoir un rendez-vous à domicile avec une infirmière-puéricultrice. Ce service gratuit permet de bénéficier de conseils sur le quotidien de l’enfant, les soins et de partager vos inquiétudes.  

Trouver le bon rythme en famille  

Faites équipe avec votre partenaire 

Avec la naissance de ce nouveau petit être, votre partenaire peut avoir du mal à trouver sa place les premiers temps. Laissez-lui bébé dans les bras le plus souvent possible afin qu’ils puissent apprendre à faire connaissance. Le peau à peau leur permettra aussi de créer un lien à part, car il stimule la sécrétion d’ocytocine, hormone de l’attachement. 

Prévoyez également des moments à deux pour rétablir votre intimité de couple récemment bousculée. Ce peut être le temps d’un repas en tête-à-tête, ou de discussions pour vous confier sur vos ressentis et interrogations. La baisse de libido est fréquente après la grossesse, avec la fatigue, le périnée et le vagin qui ont besoin de se remettre, les relations sexuelles ne seront peut-être pas pour tout de suite. Vous pouvez les remplacer par des massages et des moments sensuels pour profiter de moments complices.  

Restez patiente avec les aînés 

Le grand-frère et la grande-sœur vont eux-aussi devoir trouver leur équilibre avec l’arrivée de ce nouveau-né. Pour attirer votre attention, il est possible que vos enfants multiplient les bêtises ou qu’ils régressent. Ces réactions sont tout à fait normales et disparaîtront peu à peu. En tant que parents, restez patients et compréhensifs. Prévoyez des moments avec eux sans bébé, le temps d’un jeu ou d’un livre et toujours avec pleins de mots doux.   

Restez cool avec vous-même ! 

Si vous vous sentez déboussolée ou si vous avez peur de ne pas faire assez bien, c’est tout à fait normal ! Laissez-vous le temps de prendre vos marques et faites-vous confiance, vous faites du mieux que vous pouvez.  :) Il faut également du temps les premiers mois pour vous apprivoiser l’un l’autre avec ce nouveau petit être. Les pleurs de bébé seront peut-être mystérieux au début, mais vous arriverez peu à peu à les comprendre et à les distinguer. Votre nourrisson peut également pleurer simplement parce qu’il a besoin d’être rassuré. Loin du calme douillet intra-utérin, il a besoin de sentir votre présence. Câlinez-le le plus possible et laissez votre partenaire faire lui aussi du peau à peau pour profiter d’un moment privilégié avec votre petit aventurier. S’occuper de bébé n’est pas inné, vous apprendrez peu à peu à son contact. Et si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à consulter votre pédiatre ou votre médecin. 

Nous espérons que tous ces conseils vous permettront de passer ces premiers jours en douceur avec votre aventurier ! Vous serez bientôt une pro en langage bébé et de merveilleux moments d’échanges et de gazouillis sont à venir. ;) 

Ces articles pourraient également vous plaire

10 choses à savoir sur les nouveau-nés Artboard Copy 3 Created with Sketch.

10 choses à savoir sur les nouveau-nés

Votre bébé est une petite merveille! Dans cet article, nous vous révélons 10 capacités incroyables que possède votre ...

  • 6 min
La vie de bébé
Quelle taille de couches choisir ? Artboard Copy 3 Created with Sketch.

Quelle taille de couches choisir ?

Même s'il est parfois difficile de se repérer dans la jungle des tailles et s'il vous arrivera au moins une fois ...

  • 3 min
La vie de bébé
Soins de la cicatrice post-césarienne Artboard Copy 4 Created with Sketch.

Soins de la cicatrice post-césarienne

En France, environ un enfant sur cinq nait par césarienne. Une cicatrice étroite juste au-dessus de l’os pubien rappelle ...

  • 7 min
Naissance et premiers jours