enfant qui traverse un pont suspendu

Sport enfant : 5 idées d‘activités sportives

Quels sont les bienfaits du baby sport ? Quelles activités stimulent la motricité de bébé ?

Les activités sportives permettent aux tout-petits de se défouler et de s’épanouir, elles font également partie intégrante du développement moteur des bébés et tout-petits. Dans cet article, découvrez les bienfaits du sport sur votre enfant et comment l’encourager dans cette nouvelle activité. Retrouvez nos idées de baby sport : les activités sportives adaptées aux plus jeunes.

Pourquoi le sport est important ?

Les activités sportives ont plusieurs bienfaits pour les enfants. Durant les premières années, il est d’ailleurs recommandé de permettre à son enfant de bouger et de se dépenser tant l’activité lui est bénéfique. En effet, l’exercice régulier permet d’entraîner les réflexes de votre tout-petit, sa coordination, son équilibre et sa motricité. Par ailleurs, les premières années sont particulièrement importantes pour le développement moteur : les compétences acquises au plus jeune âge servent de base pour le reste de la vie ! Le sport aide votre tout-petit à prendre conscience et à éveiller son corps. Il stimule également ses sens, votre enfant apprend à s’orienter dans l’espace, à évaluer la vitesse, ainsi que la proximité et la distance. Mais ce ne sont pas les seuls effets positifs sur votre petit aventurier, car le sport a beaucoup d’autres atouts. On dit souvent que le sport est l’école de la vie. En effet, l’activité physique permet à votre enfant d’acquérir le goût de l’effort, de prendre confiance en soi et de devenir plus autonome. Quant aux activités en groupe, elles favorisent l’interactivité sociale, l’esprit d’entraide et de cohésion ou encore le respect de l’autre. Le sport est également bénéfique sur le plan intellectuel tant il favorise la concentration. Bien sûr, à cet âge, il ne s’agit pas de faire de votre petit aventurier un sportif de haut niveau, mais de s’éveiller et prendre plaisir à bouger. ;)

Comment encourager le sport chez l’enfant ?

La plupart des tout-petits ont une énergie débordante, il est d’ailleurs souvent difficile de les arrêter dans leur envie constante de se défouler. ;)

Vous pouvez accompagner votre enfant dans son envie de bouger et encourager son développement en l’inscrivant à une activité sportive et ludique. De plus en plus d’activités réservées aux plus petits sont proposées par les clubs sportifs : il s’agit de cours de baby sport. Jetez un coup d’œil à ce qui est proposé dans votre région.

Votre propre intérêt pour le sport joue également un rôle important ! En effet, si vous êtes vous-même sportif et adorer lacer vos chaussures de sport, votre tout-petit sera également intéressé par l’exercice. Par exemple, si vous êtes enthousiaste aux jeux de ballon, à l’idée d’une partie de cache-cache ou de jouer à chat, votre enfant comprendra que le sport est amusant et fait partie du quotidien. Plus l’exercice physique sera intégré dans votre vie, plus le sport sera naturel pour votre enfant plus tard. Que ce soit en club de sport ou à la maison, on a rassemblé quelques idées d’activités sportives pour les plus petits !

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

et recevez du contenu et des conseils pensés spécialement pour votre vie de parent !

Quels sports sont adaptés aux tout-petits ?

1. Exercice en plein air

Chez les tout-petits, le sport n’est pas synonyme d’activité physique régulée. Il s’agit de donner à votre petit aventurier la possibilité de bouger en toute liberté aussi souvent que possible. Non seulement vous encouragez son plaisir à jouer et son imagination, mais vous l’inciter à essayer de nouvelles choses.

L’aire de jeux, composée d’agrès à grimper et escalader, de balançoires et autres équipements, offre un environnement idéal pour que votre tout-petit se défoule tout en s’amusant. Il peut dépasser ses limites et apprendre à relever des défis. Tomber fait partie du jeu, tout comme le sentiment de réussite. Même si en tant que parent, on est constamment en train de demander à son enfant de faire attention, il est essentiel de le laisser explorer et essayer par lui-même. C’est avec l’entraînement que votre petit aventurier développera de nouvelles compétences en matière de dextérité et d’équilibre. Bien sûr, vous devez toujours garder un œil sur lui et lui proposer votre aide si nécessaire. ;)

Glisser sur un toboggan, se déplacer à vélo ou à trottinette sont également un moyen amusant de renforcer les muscles et de favoriser la perception de l’espace, l’équilibre ou encore la coordination. Le vélo et la trottinette sont aussi de bons compagnons de balade, ils permettent à votre petit coureur de se déplacer par ses propres moyens et rendent les excursions encore plus passionnantes.

2. Baby gym

La baby gym ou gymnastique pour enfants est une activité, d’éveil moteur et sensoriel, parfaite pour les tout-petits, car elle peut être pratiquée dès l’âge de douze mois et jusqu’à cinq – six ans. Prendre part à des cours favorise également le développement social, votre enfant faisant partie intégrante d’un groupe. Ils vous permettent également de partager un moment privilégier avec lui. Plusieurs activités ludiques sont proposées pour développer les capacités motrices : ramper, s’équilibrer, sauter, rouler, se suspendre ou encore lancer.

Vous pouvez également pratiquer cette activité à la maison, par exemple durant les jours de pluie. Il vous suffit de créer un environnement adéquat : sur une grande surface souple, comme un matelas ou un assemblage de coussins, votre tout-petit peut courir et sauter à sa guise en toute sécurité. En fonction de l’âge de votre petit sportif, vous pouvez lui proposer de petites activités ou créer un parcours de motricité adapté. Par exemple, laissez-le toucher ses orteils lorsqu’il est debout, encouragez-le à sautiller comme une grenouille, faire des jumpings jacks, sauter au-dessus d’un coussin, puis ramper sous un banc, etc. Pour travailler l’équilibre de façon amusante, la position de l’avion est idéale. Pour ce faire, allongez-vous sur le dos, posez les hanches de votre enfant sur vos jambes tendues et tenez ses épaules avec vos mains. Vous verrez que votre petit aventurier ne se lasse pas de « voler » et de se tenir en équilibre dans les airs. ;)

Testez nos couches et lingettes dès maintenant

Commandez dès maintenant notre kit d'essai et testez nos couches et lingettes peaux sensibles. Nous vous offrons les produits, vous ne prenez en charge que la livraison.

3. Danse pour enfant

Quiconque a déjà regardé son enfant danser le sait : les tout-petits ont le rythme dans le sang ! Des cours de danse pour enfants avec des exercices ludiques sont proposés aux plus petits, généralement dès deux ans. Les activités proposées se focalisent sur le développement du schéma corporel : la coordination, la flexibilité, le rythme, l’équilibre et la conscience du corps. Votre salon peut également se transformer en salon de danse, il vous suffit de pousser les meubles. Mettez les chansons préférées de votre enfant et le tour est joué ! :) D’ailleurs, il existe plusieurs comptines pour enfants qui permettent justement de bouger les différentes parties de son corps tout en s’amusant, comme la célèbre chanson « Jean petit qui danse ». Et si vous participez avec enthousiasme, l’activité devient encore plus palpitante ! C’est aussi une activité idéale pour stimuler la concentration et la créativité de votre enfant.

4. Bébé nageur

Vous l’avez sûrement constaté à l’heure du bain, les tout-petits adorent barboter. Une séance de bébé nageur à la piscine est donc parfaite pour s’initier aux joies de la baignade. Comme les activités terrestres, la baignade stimule la motricité de votre tout-petit tout en renforçant les muscles, le système cardiovasculaire et l’activité respiratoire. Activité accessible à partir de quatre mois, c’est un bon moyen d’initier votre enfant au sport dès son plus en âge. On vous en dit plus dans notre article « bébé nageur : âge, bienfaits et essentiels à emporter ».

5. Jeux de ballon

Les jeux de balle sont un classique chez les enfants qui s’amusent beaucoup à lancer ou courir après un ballon. Pour les plus jeunes, vous pouvez faire rouler une balle vers votre tout-petit, alors que vous êtes assis l’un en face de l’autre. Pour les plus grands, le jeu évolue, vous pouvez vous entraîner à lancer et attraper un petit ballon souple. Cela permet principalement de développer les capacités de motricité fine ainsi que la coordination main œil et le temps de réaction. Comme les jeux de balle demandent beaucoup d’attention, surtout chez les plus jeunes, l’exercice ne devrait pas durer plus de dix à quinze minutes.

Quelle que soit l’activité choisie par vous et votre tout-petit, le plus important est que le plaisir soit toujours au rendez-vous ! Malgré toute l’ambition que vous pouvez avoir pour votre petit champion, n’oubliez pas que chaque enfant évolue à son propre rythme notamment son développement moteur. Prenez plaisir à vous défouler en famille et à essayer de nouvelles activités ! ;)

Ces articles pourraient également vous plaire

13 activités en extérieur pour votre enfant Artboard Copy 3 Created with Sketch.

13 activités en extérieur pour votre enfant

Avec le retour des beaux jours, c’est la période idéale pour proposer des activités à l’extérieur à votre enfant. Entre ...

  • 8 min
La vie de bébé
Le développement du langage chez bébé : étapes et conseils Artboard Copy 3 Created with Sketch.

Le développement du langage chez bébé : étapes et conseils

Votre tout-petit observe, gazouille, babille… Il ne sait pas encore parler, mais s’entraîne déjà activement. Le ...

  • 8 min
La vie de bébé
Évolution de bébé : pourquoi il est inutile de comparer ? Artboard Copy 3 Created with Sketch.

Évolution de bébé : pourquoi il est inutile de comparer ?

Il est difficile de croire à la vitesse à laquelle les bébés et les jeunes enfants se développent. Chaque jour, ils ...

  • 6 min
La vie de bébé