petite fille et sa maman devant l’ordinateur

L’usage des écrans chez les enfants

Quel est l’impact des écrans sur les tout-petits et comment en limiter l’usage ?

Depuis quelques années, les écrans ont pris une place importante dans notre quotidien. Le temps passé devant la télévision, le smartphone ou encore la tablette a considérablement augmenté, ce qui préoccupe de plus en plus de parents notamment en ce qui concerne leurs enfants. Dans cet article, on vous explique comment les écrans impactent le développement de votre tout-petit, retrouvez également quelques recommandations pour en avoir une utilisation raisonnée.

Quel est l’impact des écrans sur les enfants ?

Avant trois ans, les tout-petits se construisent et se développent au travers d’interactions sociales, d’échanges avec leur entourage et l’utilisation de leurs cinq sens. Les capacités motrices, cognitives, langagières et spatio-temporelles s’acquièrent en jouant, en manipulant et en touchant des objets, en échangeant avec vous et permettent à votre petit aventurier d’appréhender le monde qui l’entoure. Ce temps passé à jouer, bouger, explorer, échanger et découvrir est ainsi essentiel au développement des enfants et ne devrait pas être remplacé par les écrans chez les moins de trois ans. Ceux-ci ont un impact non négligeable sur le développement d’un enfant et peuvent engendrer des problèmes non seulement physiques, mais également cognitifs.

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

et recevez du contenu et des conseils pensés spécialement pour votre vie de parent !

Par exemple, certaines études montrent qu’un temps d’écran de 30 minutes par jour multiplie le risque de troubles cognitifs. C’est un frein au développement du langage ou de la mémoire à court terme. Cela peut également entraîner un retard dans le développement de la motricité, en particulier, chez les jeunes enfants de deux à cinq ans. Les écrans ont aussi un impact négatif sur les yeux notamment à cause de la lumière bleue qui peut entraîner sécheresse oculaire, voire engendrer le développement d’une myopie.

Les plus petits peuvent présenter des troubles du sommeil et rencontrer des difficultés à s’endormir, ceci dès une exposition aux écrans de vingt à trente minutes. D’ailleurs, découvrez nos astuces pour endormir plus facilement votre tout-petit dans notre article « 7 rituels du coucher pour endormir bébé ». Au-delà d’une heure par jour, le risque d’obésité est par ailleurs en augmentation.

Les enfants plus âgés et les adolescents peuvent présenter des troubles de l’attention, de faibles habilités sociales ainsi qu’un mauvais contrôle des émotions, voire de l’anxiété. Plus un enfant est exposé aux écrans durant son plus jeune âge, plus il peut en avoir une utilisation excessive en grandissant.

Quels sont les limites de temps d’écran par âge ?

Depuis plusieurs années, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) réalise de nombreuses campagnes martelant « pas d’écran avant 3 ans ». Tout comme l’Association Française de Pédiatrie (AFPA), qui déconseille l’usage des écrans chez les tout-petits et recommande de suivre les repères 3-6-9-12, établis par le psychiatre Serge Tisseron.

Ainsi il convient d’adapter l’usage des écrans selon l’âge de votre enfant : pas d’écran avant 3 ans, pas de console de jeu personnelle avant 6 ans, pas d’internet sans surveillance avant 9 ans, et l’usage d’internet et des réseaux sociaux seul et avec prudence après 12 ans.

Par ailleurs, à chaque âge son temps d’écran, celui-ci inclut le temps passé devant la télévision, le smartphone, l’ordinateur, la tablette et la console de jeu :

  • Moins de trois ans : pas d'écran

  • Entre trois et six ans : une heure par jour maximum par petites sessions de vingt minutes

  • Entre six et neuf ans : deux heures par jour maximum par sessions de trente minutes

  • Après dix ans : trois heures par jour maximum par sessions de trente à quarante-cinq minutes

Chez les enfants de trois à dix ans, l’utilisation des écrans se fait à proximité d’un adulte.

Testez nos couches et lingettes dès maintenant

Commandez dès maintenant notre kit d'essai et testez nos couches et lingettes peaux sensibles. Nous vous offrons les produits, vous ne prenez en charge que la livraison.

Comment limiter l’usage des écrans chez son enfant ?

Pour accompagner au mieux votre tout-petit dans l’usage des écrans, vous devriez fixer des règles claires et les faire respecter. La première chose à faire est de ne pas en mettre à disposition de votre enfant, par exemple en interdisant la télévision dans la chambre. De votre côté, essayez de donner l’exemple en diminuant votre propre usage, car plus votre enfant vous voit avec un écran dans les mains ou devant la télévision, plus il sera tenté. Ainsi, quand votre enfant est à vos côtés, laissez les écrans de côté et coupez la télévision. Accordez toute votre attention à votre petit aventurier et partagez un instant privilégié avec lui.

Détournez l‘attention de votre tout-petit des écrans en proposant des activités comme jouer, lire des histoires, bouger en faisant une activité sportive ou une promenade ou encore réaliser des activités manuelles. Ces activités sont particulièrement adaptées aux plus jeunes et sont essentielles à leur développement.

L’usage passive des écrans chez les moins de trois ans devrait être évitée au maximum, d’autant plus qu’à cet âge, votre petit aventurier n’en retira aucun apprentissage. À partir de deux ans, elle peut être exceptionnelle si elle est courte et interactive. En effet, en regardant un court dessin animé avec votre tout-petit et en prenant le temps de commenter l’histoire et d’échanger sur ce qu’il se passe, vous rendez l’usage interactif. Certaines chaînes YouTube, comme le Monde des Titounis, proposent de courtes vidéos de gym et yoga pour les tout-petits, elles invitent votre enfant à bouger et à se défouler.

Qu’on vous rassure, personne n’est parfait et malgré toutes nos bonnes intentions, les écrans font partie intégrante de notre quotidien, et celui de nos enfants. Ainsi, vous n’êtes pas un mauvais parent, si le temps de votre douche, vous laissez votre tout-petit de trois ans regarder un dessin animé. D’ailleurs, chaque parent peut probablement confirmer à quel point la tablette peut s’avérer utile de temps en temps pour s’accorder une mini-pause bien méritée ! ;)

Néanmoins, il est important que vous soyez toujours conscient(e) de l’influence que vous avez sur votre petit aventurier. Moins il voit d’écrans, moins il est tenté de les utiliser. Ainsi, veillez à proposer différentes activités, jeux et balades au grand air à votre tout-petit. :)

Ces articles pourraient également vous plaire

Soins et hygiène corporelle chez les enfants Artboard Copy 3 Created with Sketch.

Soins et hygiène corporelle chez les enfants

Votre enfant est plein d’énergie, il joue et explore sans cesse, ce qui entraîne inévitablement un peu de saleté. Ses ...

  • 9 min
La vie de bébé
8 astuces pour favoriser l’autonomie chez l’enfant Artboard Copy 3 Created with Sketch.

8 astuces pour favoriser l’autonomie chez l’enfant

En passant du statut de nourrisson à celui de tout-petit, votre petit aventurier ne grandit pas seulement physiquement, ...

  • 7 min
La vie de bébé
Le développement du langage chez bébé : étapes et conseils Artboard Copy 3 Created with Sketch.

Le développement du langage chez bébé : étapes et conseils

Votre tout-petit observe, gazouille, babille… Il ne sait pas encore parler, mais s’entraîne déjà activement. Le ...

  • 8 min
La vie de bébé